Un employé de la Coopérative des paramédics de l'Outaouais aurait drogué ses collèguesé

Un employé de la Coop des paramédics de l'Outaouais aurait drogué ses collègues lors d'une fête

Un employé de la Coopérative des paramédics de l’Outaouais est suspendu après avoir été pointé du doigt par certains collègues qui disent avoir été intoxiqués à leur insu lors d’une soirée festive, le mois dernier.

Une enquête interne et une enquête policière ont été ouvertes à la suite d’allégations voulant que l’employé ait mis subtilement une drogue dans leur consommation.

L’employé a été suspendu avec salaire, confirme le directeur général de la Coopérative des paramédics de l’Outaouais, Paul Levesque.

Les faits allégués se sont produits au Hilton du Lac-Leamy le soir du 16 novembre, lors du gala soulignant les 30 ans de la coopérative.

Les victimes présumées assuraient ressentir de l’inconfort et des étourdissements pendant la soirée et les heures suivantes. «Dès que nous avons été mis au courant, le lundi suivant, nous avons agi promptement», assure M. Levesque.

Les victimes alléguées n’ont pas de séquelles permanentes.

L’enquête interne doit se poursuivre une fois que l’enquête du Service de police de la Ville de Gatineau a terminé la sienne. «Nous avons embauché une firme d’avocats spécialisée en la matière. La situation est délicate puisque les deux parties impliquées sont nos employés.»

La direction de la coopérative a accepté de suspendre son enquête en attendant les conclusions de la police de Gatineau. Elle n’a pas précisé la nature de cette substance intoxicante.