Une grange qui abritait 30 chèvres a été rasée par un incendie à Shefford. Les bêtes ont péri dans le brasier.

Trente chèvres périssent

Trente chèvres ont péri dans un incendie qui a éclaté dans une grange de la route 241 à Shefford. Une trentaine de sapeurs ont combattu le brasier par une température de -20 degrés. Les dommages s’élèvent à 75 000 $.

Le réveil a été difficile pour l’éleveur. Il a été tiré du lit vers 2 h 25 lorsqu’on lui a annoncé qu’une de ses granges était la proie des flammes. Les pompiers ont été avisés au même moment qu’un incendie ravageait le bâtiment agricole situé dans la route 241, près du chemin Picard.

Les flammes se sont déclarées dans l’une des granges, d’une superficie approximative de 1800 pieds carrés, qui accueillait 30 chèvres. Les 35 pompiers de Shefford et Waterloo dépêchés sur les lieux ont toutefois réussi à éviter la propagation des flammes dans deux autres bâtiments où se trouvaient 30 autres chèvres. 

Les bénévoles de l’Unité de sauvetage de la Haute-Yamaska ont été demandés sur place, notamment pour permettre aux pompiers de se réchauffer alors qu’ils travaillent à une température de -20 degrés Celcius. Ces conditions hivernales exposent non seulement les combattants du feu au froid, mais elles représentent un risque de gel pour les équipements, tels les camions et les appareils respiratoires. Fort heureusement, aucun incident de ce type n’a été rapporté cette nuit-là. 

Les dommages grimpent à environ 60 000 $ pour la bâtisse et à 15 000 $ pour les bêtes. Les pompiers ont pu établir que l’incendie avait été provoqué par le système de chauffage installé dans la grange. « C’est la seule source de chaleur », explique André Cadorette, directeur du Service des incendies de Shefford.