Le directeur général de Taxi Coop, Martin Noël (à gauche), a confirmé la suspension du chauffeur Frej Haj Messaoud, accusé de tentative de meurtre.

Tentative de meurtre par le feu: le suspect suspendu chez Taxi Coop

Frej Haj Messaoud, accusé notamment de tentative de meurtre, était chauffeur de taxi pour Taxi Coop. Dimanche après-midi, le directeur général de l’entreprise, Martin Noël, a confirmé sa suspension.

«Nous souhaitons tout d’abord transmettre nos pensées et offrir tout notre soutien aux personnes affectées par le drame terrible survenu ce vendredi soir. Nous offrons également toute notre collaboration aux services policiers», exprime-t-il par voie de communiqué.

À LIRE AUSSI : Accusé de tentative de meurtre après avoir mis le feu à son ex-femme

M. Noël note cependant que Messaoud était un chauffeur à l’emploi d’un membre de la coopérative, et non un employé direct de la coopérative. 

«Il a été suspendu, en attente des détails relativement aux procédures le concernant», peut-on aussi lire dans le communiqué transmis aux médias. 

Le directeur général rappelle qu’une personne avec un dossier criminel ne peut être chauffeur de taxi et qu’une condamnation signifierait bien évidemment le renvoi de l’employé.

M. Noël soutient également que la coopérative a des règles strictes en matière de discipline et de sécurité.

Martin Noël n’a pas souhaité accorder d’autres entrevues.