La chienne Bella

Sutton: une chienne sauve quatre personnes d’un incendie et prend la fuite

MONTRÉAL — La réputation de l'instinct de survie et du courage canin n'est plus à faire, mais l'incendie qui a ravagé le Domaine Tomali-Maniatyn, à Sutton, a donné lieu à un autre geste héroïque alors qu'une chienne a sauvé quatre vies avant de prendre la fuite.

En fin de soirée, mardi, le luxueux gîte des Cantons-de-l'Est accueillait deux clients, en plus du propriétaire et d'une autre membre de la famille, Ély Conway.

Après avoir soupé en compagnie du propriétaire Tomasz Bedkowski, Mme Conway est sortie marcher en compagnie de son chien Moka et de Bella, la chienne de la fille de M. Bedkowski.

Au retour de sa promenade, la jeune femme de 25 ans, venue passer deux jours de repos, est montée avec les chiens à sa chambre au quatrième étage, le point le plus élevé de la maison.

À un certain moment, Ély Conway dit avoir entendu «un bruit lointain» à travers la lourde porte de sa chambre, qui pouvait ressembler à une alarme, mais qui semblait trop éloigné.

«Les alarmes vont en progression et ça venait tout juste de commencer, raconte la jeune femme qui est la conjointe du petit-fils du propriétaire. Mais les chiens se sont dressés très rapidement et sont partis en flèche vers le feu.

«Ce sont les premiers qui ont entendu (l'alarme). Je les ai suivis jusqu'en bas et c'est là que j'ai découvert l'incendie», témoigne celle qui a immédiatement composé le 911 avant de faire sortir les clients.

«Je ne trouvais pas le propriétaire, alors j'ai laissé les chiens avec les clients pour aller chercher Tomasz. Quand je suis ressortie, Bella avait disparu», décrit-elle avec aplomb.

+

Le ruines du Domaine Tomali-Maniatyn, à Sutton, après l'incendie de mardi

+

Héroïne recherchée

Il semble que les flammes qui ravageaient l'impressionnant immeuble évalué à plus de 1,56 million $ aient effrayé la chienne Bella, âgée de trois ans. Après avoir héroïquement alerté la maisonnée, l'animal s'est enfui dans la nuit et n'a plus été revu depuis mardi.

«On fait appel à tout le monde pour savoir si quelqu'un l'aurait vue parce qu'elle nous a beaucoup aidés ce soir-là et on l'aime beaucoup», lance Ély avec un trémolo dans la voix.

La maîtresse de Bella, Barbara Bedkowska, a publié un touchant message sur sa page Facebook dans l'espoir que quelqu'un ait aperçu sa chienne dont elle ne connaît pas le bagage génétique, mais qui a vraisemblablement des traits de husky.

«C'est une chienne de refuge qui a environ trois ans. On l'a adoptée à la SPA de Montréal lorsqu'elle avait un an, se souvient Mme Bedkowski. C'est une chienne exceptionnelle, elle est très intelligente et loyale. Il faut qu'elle ait eu vraiment peur pour s'enfuir et ne plus revenir.»

La jeune mère de famille garde espoir de revoir Bella, tout comme ses deux enfants de huit et dix ans qui n'ont pas envie de faire le deuil de leur animal de compagnie et nouvelle héroïne.

+

La chienne Bella a disparu après avoir sonné l'alerte de l'incendie au Domaine Tomali-Maniatyn, à Sutton.