Le directeur artistique de Slam ton Festival, Gervais Bergeron, et le directeur du Vieux-Théâtre de Saint-Fabien, Alexandre Saint-Pierre, lors du dévoilement de la programmation de l’événement. 
Le directeur artistique de Slam ton Festival, Gervais Bergeron, et le directeur du Vieux-Théâtre de Saint-Fabien, Alexandre Saint-Pierre, lors du dévoilement de la programmation de l’événement. 

Saint-Fabien accueille le premier festival de slam au Québec

Johanne Fournier
Johanne Fournier
Collaboration spéciale
Sous le thème «Que du vivant» prendra forme Slam ton Festival les 21 et 22 août à Saint-Fabien, près de Rimouski. Quelque 25 slameurs provenant de Montréal et des régions clameront leurs mots, leurs verbes et leurs rimes pour ce premier festival de slam au Québec.

Parmi les slameurs invités, nommons Amélie Prévost, David Leduc (alias le GrandSlack), Antoine Leclerc, Jacques Thériault (dit le Vieux Jacques) et Jocelyn Thouin, fondateur du Micro Lavaltrie Slamborée. 

Cette grand-messe du slam, qui vise à célébrer cette forme de poésie orale, s’ouvrira le 21 août à 19h avec l’activité appelée Slam ton potager, qui se tiendra au jardin communautaire situé sur le terrain de la grange octogonale, un lieu historique de Saint-Fabien.

«Il va y avoir une dizaine de slameurs invités et un micro ouvert après, décrit la porte-parole de l’événement, Caroline Jacques. Le terrain est grand. On peut accueillir beaucoup de monde, en autant que les gens restent à 2 mètres.» Le slameur gaspésien Bilbo Cyr, appelé «le slameur de la Baie-des-Chaleurs», profitera de l’ouverture de cette activité pour lancer son premier disque intitulé Hécatombe.

Le lendemain à 13h, la Randonnée slamée s’articulera au cœur du village. «Il va y avoir des slameurs qui vont être installés sur des balcons de certaines maisons et sur le parvis de l’église, explique la coorganisatrice. On va former des groupes d’à peu près 10 personnes. Les gens vont suivre le parcours et ils vont être guidés par un slameur qui, à un moment donné, on ne sait pas quand, va faire un ou deux slams. Tant que des gens vont arriver, il va y avoir des départs aux 10 à 15 minutes.» Cette activité est gratuite.

La même journée à 20h, soit le 22 août, le gala Slam ton Festival Cogeco fera vibrer le Vieux-Théâtre de Saint-Fabien, tant à l’intérieur qu’à l’extérieur. «Les billets ont déjà été tous vendus pour l’intérieur», se réjouit Mme Jacques. Il faut dire que seulement 40 billets étaient à vendre pour le spectacle en salle. Cependant, une trentaine de personnes peuvent encore se procurer leur laissez-passer pour la projection en haute définition du spectacle présenté sur un écran géant placé sur le mur extérieur arrière du Vieux-Théâtre. 

«C’est un peu une formule ciné-parc, compare-t-elle. Si les gens veulent jaser avec les slameurs après le show, ils pourront. Ce sera dehors, mais on aura l’ambiance du show.» Le gala sera diffusé à l’antenne de Cogeco en septembre. 

Les festivaliers sont invités à apporter leur chaise, tant pour Slam ton potager que pour la projection extérieure du gala. Selon Caroline Jacques, cela évitera, pour les bénévoles, de devoir nettoyer les chaises. La coorganisatrice assure que toutes les mesures visant à réduire la propagation de la COVID-19 seront respectées. Une vidéo rappellera d’ailleurs aux participants les règles à suivre.

> La programmation complète