Fredi Gonzalez Rodriguez

Propriétaire de La Belle Province arrêté pour agression sur des employées mineures

Le propriétaire d’un restaurant La Belle Province, Fredi Gonzalez Rodriguez, aurait agressé sexuellement deux employées mineures dans son restaurant du secteur Saint-François à Laval.

Les policiers font appel à l’aide de la population, car ils ont des raisons de croire qu’il aurait pu faire d’autres victimes.

Dans les derniers mois, deux anciennes employées du restaurant La Belle Province de Saint-François ont déclaré à la police qu’elles avaient été agressées sexuellement par l’homme aujourd’hui âgé de 47 ans.

Selon Évelyne Boudreau, porte-parole du Service de police de Laval (SPL), des éléments qui ressortent de l’enquête laissent croire qu’il pourrait y avoir d’autres victimes.

«Parce que monsieur est propriétaire du restaurant depuis les 20 dernières années, il y a possiblement d’autres employées qui auraient subi le même genre d’attouchement», a précisé l’agente du SPL.

Fredi Gonzalez Rodriguez, qui a été arrêté le 29 septembre dernier, fait face à quatre chefs d’accusation, deux d’attouchements sexuels sur des mineures et deux d’agression sexuelle.

Il a été libéré sous condition et ne doit pas entrer en contact avec les présumées victimes.

Le suspect devra se présenter à nouveau devant le tribunal le 29 novembre.