Les enquêteurs du BEI sont présentement en route vers la localité minière.

Possible meurtre à Fermont

BAIE-COMEAU — Le Bureau des enquêtes indépendantes (BEI) se penche sur deux décès par arme à feu survenus vendredi matin, à Fermont, près de 600 kilomètres au nord de Baie-Comeau, sur la Côte-Nord. Les enquêteurs du BEI sont présentement en route vers la localité minière.

Un homme de 65 ans et une femme de 42 ans ont été retrouvés morts dans une résidence de l’endroit. Comme la Sûreté du Québec (SQ) a eu à intervenir et qu’il y a eu décès, le BEI a été invité à prendre l’enquête en charge.

Dans un communiqué, le BEI fait la chronologie des événements selon ce qui lui a été rapporté. Ainsi, vers 5h vendredi matin, un appel est logé au service 9-1-1 par une personne qui se dit criblée de balles et qui soutient avoir peu de temps à vivre. Deux policiers de la SQ se rendent sur les lieux.

Une fois sur place, un homme à l’intérieur leur dit de défoncer la porte, ce qu’ils font. Une fois à l’intérieur, les policiers disent apercevoir une personne assise et au même moment, un coup de feu retentit. Les policiers ressortent alors de la résidence et la SQ établit un périmètre de sécurité. Quand ils retournent à l’intérieur, vers 9h30, ils découvrent les corps inertes de l’homme et de la femme.

Six enquêteurs du BEI ont été dépêchés sur les lieux pour mener leur investigation. Ils seront assistés par un technicien en identité judiciaire du Service de police de la Ville de Québec, qui agit comme corps de police de soutien dans cette enquête. Le Bureau des enquêtes indépendantes n’avait pas d’autre information à fournir pour l’instant.