Les Remparts de Québec annonceront officiellement jeudi que Patrick Roy est de retour avec l'équipe comme dg et entraîneur-chef.

Patrick Roy de retour avec les Remparts

Le retour de Patrick Roy avec les Remparts de Québec se confirme. Le club de hockey junior majeur dévoilera l’identité du successeur de Philippe Boucher, jeudi à 11h, en conférence de presse au Centre Vidéotron. Roy y sera nommé entraîneur-chef et directeur général, des postes qu’il occupait à l’époque où il était aussi copropriétaire de la formation.

Depuis la démission de Boucher dans les jours ayant suivi l’élimination des Remparts en première ronde éliminatoire, un seul nom circulait comme candidat à sa succession : Patrick Roy.

Et Roy n’a pas caché son intérêt à revenir avec les Remparts. Après avoir rencontré le président Jacques Tanguay, il a pris quelques jours de réflexion avant de prendre sa décision. Le président de l’équipe n’a pas rencontre d’autres candidats à la succession de Boucher, mais il a reçu quelques curriculum vitæ, selon ce qu’on nous a précisé.

Pendant ce temps, Roy a aussi été aperçu à quelques matchs des séries éliminatoires de la LHJMQ, notamment à Drummondville et Boisbriand, la semaine dernière, et à Victoriaville, mardi. À chaque occasion, il était accompagné de membres de l’organisation des Remparts. Bien qu’il saluait les représentants des médias qu’il croisait sur son chemin, Roy n’a pas accordé d’entrevue officielle à la presse tout au long du temps qu’il s’est offert pour prendre la décision qui sera dévoilée dans le hall d’entrée du Centre Vidéotron, à 11h, jeudi, en compagnie de Tanguay et de Martin Tremblay, chef de l’exploitation Québec Groupe Sports et divertissement. Le FM 93 avait eu vent de la tenue de celle-ci, mercredi matin.

Copropriétaire des Remparts jusqu’à la vente de l’équipe à Québecor, en 2015, Patrick Roy a agi comme directeur général de l’équipe pendant 10 ans. Il a pris place derrière le banc pendant les huit dernières saisons de son règne, qui a pris fin lors de son départ pour l’Avalanche du Colorado au terme de la saison 2012-2013. Il a été l’entraîneur-chef de l’Avalanche et le vice-président aux opérations hockey pendant trois ans avant de remettre sa démission, à l’été 2016.

Il n’était associé à aucune équipe de la LNH depuis son départ de Denver. Plusieurs rumeurs l’envoyaient à Montréal, mais le vote de confiance de Geoff Molson à l’endroit du directeur général Marc Bergevin a mis fin à celles-ci.

Influence sur les assistances

Roy montre une fiche de 348 victoires en carrière à titre d’entraîneur--chef dans la LHJMQ. Il compte une conquête de la Coupe Memorial à son crédit, soit celle de 2005-2006.

Son retour avec l’équipe coïncide avec une baisse d’achalandage notée aux matchs des Remparts depuis son départ pour la LNH. De 396 613 spectateurs à l’avant-dernière saison de Roy avec les Remparts en 2011-2012, l’assistance totale a été de 306 061 lors de la dernière campagne.

«C’était toujours très fort lorsque Patrick Roy était là. Il avait une influence marquée sur l’assistance», confirmait Jacques Tanguay au Soleil, quelques jours avant l’annonce de la démission de Philippe Boucher.

Lorsqu’il lèvera les yeux au plafond du Centre Vidéotron, Roy y verra la bannière à son nom qui y est accrochée depuis son ouverture puisqu’on l’avait immortalisé pendant le tournoi de la Coupe Memorial, au Colisée Pepsi, en mai 2015, pour souligner ses succès avec les Remparts. Les bannières d’anciens joueurs des Remparts et des conquêtes de la Coupe Memorial (1971 et 2006) accompagnent la sienne.

Depuis qu’ils ont perdu le septième match de la finale de la Coupe du président de la LHJMQ, en 2014-2015, les Remparts n’ont pas franchi la première ronde lors des trois dernières campagnes. La nomination de Roy tombe à point puisqu’il pourra mettre sa touche sur la période des échanges qui précédera le repêchage, le 2 juin.

+

PATRICK ROY EN CHIFFRES

- 348 victoires en 8 saisons comme entraîneur-chef des Remparts

- 10 saisons comme dg des Remparts

- 1 Coupe Memorial avec les Remparts

- 551 victoires en 18 saisons comme gardien dans la LNH

- 4 Coupes Stanley et 3 trophées Conn-Smythe dans la LNH

+

PATRICK ROY EN DATES

- 1965 : naissance à Québec

- 1982 : débuts dans la LHJMQ à Granby

- 1983 : repêché en 3e ronde par le Canadien

- 1986 : première Coupe Stanley à Montréal

- 1993 : deuxième Coupe Stanley à Montréal

- 1995 : échangé au Colorado

- 1996 : première Coupe Stanley au Colorado

- 1997 : devient copropriétaire des Remparts

- 2001 : deuxième Coupe Stanley au Colorado

- 2003 : prend sa retraite de la LNH et devient dg des Remparts

- 2005 : devient entraîneur-chef des Remparts

- 2006 : intronisé au Temple de la renommée et Coupe Memorial avec les Remparts

- 2013 à 2016 : entraîneur-chef de l’Avalanche