Ricardo lors du gala des Lauriers de la gastronomie québécoise à Montréal, le 29 avril dernier

Pas de cuisine au cannabis pour Ricardo [VIDÉO]

Si certains cuisiniers ont profité de la légalisation du cannabis à des fins récréatives pour s’initier aux recettes à base de cannabis, Ricardo Larrivée a, de son côté, choisi de se tenir loin de la substance.

En entrevue avec La Presse canadienne pour discuter de la parution de la version anglaise de son livre sur les légumes, «Vegetables First», Ricardo dit avoir discuté du cannabis avec son équipe.

«Mon groupe m’a dit: «Peut-être que nous devrions faire quelque chose à ce sujet», et j’ai dit: «Oui, nous allons embaucher un nutritionniste qui pourra en parler: est-ce bon ou mauvais pour la santé? Qu’est-ce que ça contient?»», a-t-il raconté.

Il a toutefois ajouté que sa position était qu’ils n’allaient jamais cuisiner avec le cannabis.

«Nous ciblons les familles, et nous ne voulons pas influencer les enfants à cuisiner avec du pot. Ça ne fera jamais partie de ce que nous faisons.»

Ricardo a par ailleurs expliqué la décision de mettre fin à la publication de la version anglophone de son magazine, soulignant avoir réalisé que la meilleure façon d’atteindre un plus grand public, pour la marque, était de passer par internet.

«Nous avons plus de 6 millions de visiteurs uniques par mois», a-t-il noté, précisant que la majeure partie d’entre eux venaient du Québec, mais que plusieurs autres étaient originaires de la France, des États-Unis et de Toronto.

«C’est vraiment en croissance, donc nous avons décidé de faire plus de vidéos, plus de choses qui seront là tous les mois.»