Les policiers étaient parés à toute éventualité, notamment avec leur véhicule blindé, pour intervenir auprès du suspect qui était potentiellement armé.

Opération policière à West Brome: un suspect armé de 21 ans arrêté

Une opération policière d’envergure, qui a mobilisé des dizaines d’agents de plusieurs unités de la Sûreté du Québec, s’est soldée par l’arrestation d’un homme de 21 ans jeudi à Lac-Brome. Celui-ci est soupçonné d’avoir braqué une arme à feu lors d’une querelle et d’avoir fui les lieux pour se réfugier dans une résidence où il s’est barricadé.

Une chicane entre deux hommes qui se connaissent serait à l’origine de cette histoire. Le suspect de 21 ans aurait utilisé une arme à feu lors de l’altercation qui a éclaté dans une résidence du chemin Fulford, jeudi matin. Le suspect a ensuite pris la fuite à bord d’une voiture dans laquelle voyageaient une femme et un enfant. 

Les policiers ont rapidement localisé le véhicule conduit par le suspect et ont voulu l’intercepter. L’individu a alors abandonné le véhicule, laissant derrière lui ses passagers, face au parc de maisons mobiles du chemin Knowlton où il a pris la fuite à pied.

Le suspect a ensuite cogné à la porte d’une résidence où il a dit avoir besoin d’appeler de l’aide en raison d’un problème avec son VTT. Le propriétaire l’aurait donc laissé entrer dans sa maison où le suspect s’est barricadé à l’arrivée des policiers.

« J’ai vu les voitures de police qui rentraient l’une après l’autre », raconte un homme qui possède une propriété à proximité de l’entrée du site de maisons mobiles. 

« Une intervention à haut risque »

Des policiers de la Sûreté du Québec des MRC Brome-Missisquoi et Haute-Yamaska, ainsi que du poste autoroutier ont été mis à contribution. Les enquêteurs des crimes majeurs ont également été mobilisés, en plus du maître-chien, des membres du groupe tactique d’intervention et l’hélicoptère. Les policiers étaient parés à toute éventualité, notamment avec leur véhicule blindé qui s’est rendu sur les lieux. 

« C’était une intervention à haut risque », illustre la sergente Ingrid Asselin, porte-parole de la SQ, puisque l’individu était possiblement armé. 

Des résidences ont été évacuées. Les citoyens qui voulaient entrer dans le parc étaient refoulés à l’entrée. Personne ne pouvait y accéder. 

Les policiers ont établi un contact avec le suspect qui a finalement accepté de se livrer en après-midi. Le citoyen de la région de Brome-Missisquoi a aussitôt été arrêté et conduit au poste de police. Il s’expose notamment à une accusation d’usage négligent d’une arme à feu dans un dessein dangereux. 

Trois scènes de crime ont été analysées, c’est-à-dire la résidence du chemin Fulford où la querelle aurait éclaté, celle où le suspect s’est barricadé ainsi que sa voiture. Des recherches ont également été réalisées dans le parc de maisons mobiles pour retrouver l’arme à feu qu’aurait utilisée le suspect. L’opération a été concluante et l’arme a été saisie par les policiers. 

Le suspect s’est barricadé dans une résidence située dans un parc de maisons mobiles à West Brome. Il a finalement accepté de se livrer en après-midi.