Parmi les huit individus arrêtés, six ont comparu jeudi dans différents palais de justice du Québec pour faire face à des chefs d’accusation en lien avec des infractions d’ordre sexuelles sur Internet, dont de leurre et d’avoir accédé à de la pornographie juvénile.

Opération de la SQ contre la porno juvénile: comparution des suspects arrêtés

MONTRÉAL — La Sûreté du Québec (SQ) a communiqué vendredi son bilan de l’opération de la veille qui a permis des arrestations et des perquisitions dans plusieurs régions du Québec, dans le cadre d’une enquête en matière d’exploitation sexuelle des enfants sur le Web.

Huit arrestations et dix perquisitions ont été réalisées; du matériel informatique a été saisi aux fins d’analyse.

Parmi les huit individus arrêtés, six ont comparu jeudi dans différents palais de justice du Québec pour faire face à des chefs d’accusation en lien avec des infractions d’ordre sexuelles sur Internet, dont de leurre et d’avoir accédé à de la pornographie juvénile.

Les suspects qui ont comparu en cour sont Sylvain Huot, 50 ans, de Portneuf; Francis Berthe, 29 ans, de Laval; Florian Pinter, 58 ans, de Gatineau; Sébastien Miller-Lizotte, 48 ans, de Sorel-Tracy; Pierre-Luc Bélanger, 29 ans, de Roberval et Jack Ménard, 26 ans, de Papineauville.

Les policiers ont été alertés par des plaintes du public et des signalements au Centre national de coordination contre l’exploitation des enfants. C’est ce qui a mis en branle les enquêtes policières, puis mené à ces arrestations.

Depuis la mise en place de la stratégie de la Sûreté du Québec en matière de lutte contre l’exploitation sexuelle des enfants en 2012, il y a eu près de 600 arrestations et des centaines de victimes identifiées.