Mike Milbury
Mike Milbury

Mike Milbury s’excuse pour des propos tenus en ondes

Associated Press
NEW YORK — L’analyste des matchs de hockey de la LNH à NBC Sports, Mike Milbury, a présenté ses excuses vendredi après avoir tenu jeudi des propos que certains ont jugé inappropriés.

Lors de la diffusion d’un match des séries entre les Islanders de New York et les Capitals de Washington, l’ancien entraîneur de la LNH a stipulé qu’il n’y avait pas de femmes dans les bulles de la LNH pour venir perturber la concentration des joueurs.

Les propos ont été tenus alors que les animateurs discutaient de l’environnement dans les villes bulles de la LNH, qui se situent à Toronto et à Edmonton.

«Je n’avais pas l’intention de manquer de respect à qui que ce soit, a déclaré Milbury dans un communiqué publié par la chaîne NBC. J’ai dépassé les bornes. C’était une fâcheuse erreur et je prends ça au sérieux.»

NBC Sports a indiqué dans le communiqué que les dirigeants de la chaîne étaient déçus des commentaires émis par Milbury et qu’ils avaient discuté du problème avec lui.

Pointé du doigt aussi pour avoir critiqué Tuukka Rask

Milbury a également été critiqué la semaine dernière après avoir vilipendé le gardien de but des Bruins de Boston, Tuukka Rask, en raison de son départ. Rask venait tout juste d’annoncer qu’il quittait son équipe et la bulle pour rejoindre sa famille.

L’an dernier, NBC Sports a suspendu l’ancien attaquant de la LNH et commentateur Jeremy Roenick après qu’il eut tenu des propos inappropriés sur ses collègues. Don Cherry a également été congédié par la chaîne Sportsnet après avoir tenu des propos anti-immigration en ondes.

Plus tôt cette semaine, le descripteur des matchs des Reds de Cincinnati Thom Brennaman a été suspendu pour ses commentaires racistes qui se sont retrouvés en ondes durant un match.