Mikaël Kingsbury aux Jeux olympiques de PyeongChang, en février dernier

Mikaël Kingsbury remporte le trophée Lou Marsh

TORONTO — Le bosseur Mikaël Kingsbury a remporté le trophée Lou Marsh décerné à l’athlète canadien par excellence de 2018.

Le vainqueur de cet honneur du quotidien Toronto Star est sélectionné par un groupe de journalistes sportifs à travers le pays. Parmi les autres finalistes, on retrouve la patineuse artistique Kaetlyn Osmond, la golfeuse Brooke Henderson, le hockeyeur Connor McDavid (capitaine des Oilers d’Edmonton) et la curleuse Kaitlyn Lawes.

Mikaël Kingsbury succède au joueur de premier-but Joey Votto, des Reds de Cincinnati. L’athlète de Deux-Montagnes a remporté la médaille d’or olympique aux Jeux de PyeongChang et il a dominé le circuit de la Coupe du monde des bosses en gagnant les deux Globes de cristal : celui du classement général de la Coupe du monde de ski acrobatique et celui de sa discipline. Il a amorcé la présente saison la semaine dernière à Ruka, en Finlande, en signant sa 50e victoire en carrière.

«C’est un immense honneur de recevoir ce trophée. Je voue un grand respect à ces formidables athlètes qui ont reçu cet honneur avant moi», a réagi Kingsbury par voie de communiqué. «C’est avec une immense fierté et beaucoup d’humilité que j’accepte le trophée, qui a récompensé de nombreux olympiens qui ont laissé leur marque dans l’histoire des Jeux olympiques et le monde du sport olympique.»

Le trophée Lou Marsh est décerné annuellement depuis 1936 avec une pause de trois ans pendant la Seconde Guerre mondiale.