Un cerf de Virginie

Maladie débilitante: possibilité de fermetures de la chasse au cerf de Virginie

QUÉBEC - Le ministère québécois des Forêts, de la Faune et des Parcs songe à une fermeture de la chasse au cerf de Virginie dans les zones 9 ouest et 10, soit dans un territoire des Laurentides qui s’étend approximativement de la frontière de l’Ontario jusqu’à Saint-Donat, à l’est.

Les autorités ont entrepris leur réflexion après la découverte d’un cas de maladie débilitante chronique chez un cervidé d’élevage dans la région des Laurentides.

La chasse sportive au cerf de Virginie est imminente dans la plupart des zones et a déjà débuté à certains endroits. La possibilité de fermeture de la chasse cause donc de l’inquiétude chez les amateurs de cette pratique.

Les secteurs concernés ainsi que les modalités en cas de fermeture seront précisés dès que possible sur le site web et sur la page Facebook du ministère.

Parmi les signes présents chez un cervidé atteint de la maladie figurent une maigreur excessive, des tremblements subtils de la tête, une position d’appui des membres élargie, un pelage terne, pâle et hérissé, de l’agressivité et un léger trouble de la coordination des mouvements.

Les chasseurs sont invités à signaler aux autorités toute observation de cervidé présentant des signes pouvant être associés à la maladie.