L'enquête sur les agissements de Placido Domingo fait suite à un article de l'Associated Press publié la semaine dernière qui détaille plusieurs accusations contre le célèbre chanteur d'opéra âgé de 78 ans.

L'Opéra de Los Angeles déclenche une enquête sur Placido Domingo

SAN FRANCISCO — L'Opéra de Los Angeles a annoncé mardi le déclenchement immédiat d'une «enquête approfondie et indépendante» sur des allégations de harcèlement sexuel à l'encontre de son directeur général Placido Domingo.

Dans une brève déclaration, l'Opéra a annoncé avoir retenu les services de Debra Wong Yang du cabinet d'avocats Gibson, Dunn & Crutcher pour mener l'enquête.

Mme Yang est une ancienne procureure et juge à la Cour supérieure du comté de Los Angeles qui préside le groupe de pratique de gestion de crise de son cabinet, selon le site Internet du cabinet. Elle a été impliquée dans plusieurs affaires très médiatisées et a été engagée par l'Université de Californie du Sud en 2017 pour enquêter sur la conduite d'un ancien doyen de la faculté de médecine.

L'enquête sur les agissements de Placido Domingo fait suite à un article de l'Associated Press publié la semaine dernière qui détaille plusieurs accusations contre le célèbre chanteur d'opéra âgé de 78 ans.

Trois des neuf femmes qui ont accusé le chanteur de harcèlement et d'abus de pouvoir ont précisé qu'elles ont été harcelées alors qu'elles travaillaient avec Placido Domingo au sein de l'Opéra de Los Angeles. Les neuf femmes et les dizaines d'autres personnes interrogées ont affirmé que le comportement de M. Domingo était un secret de polichinelle dans l'industrie et qu'il sollicitait les plus jeunes femmes en toute impunité.