Les données de TransUnion sur 37 000 Canadiens pourraient avoir été compromises

TORONTO — TransUnion Canada affirme que les renseignements personnels d’environ 37 000 Canadiens ont peut-être été compromis entre juin et juillet.

L’agence de surveillance du crédit a expliqué que l’accès aux données résultait de l’utilisation frauduleuse des authentifiants de connexion en ligne d’un de ses clients d’affaires.

TransUnion a précisé avoir averti les personnes dont les informations ont pu être consultées, ainsi que les commissaires à la protection de la vie privée.

Un porte-parole de la société, David Blumberg, a affirmé dans une déclaration que, même si l’enquête était en cours, TransUnion soutenait que l’accès non autorisé n’était pas le résultat d’une intrusion ou d’une défaillance de ses systèmes ou de ceux de ses clients.

Il n’a pas révélé le type d’informations personnelles qui ont été compromises.

L’incident fait suite à de nombreuses atteintes à la sécurité des données ces dernières années, notamment à une violation de grande envergure chez Equifax, une agence de surveillance du crédit rivale, où l’information sur 143 millions de clients dans le monde avait été compromise.