Seydou Junior Haïdara a été libéré par les Alouettes, mercredi, trois jours après le premier match de la saison régulière.

Les Alouettes retranchent Seydou Junior Haïdara

Sa sixième campagne dans la LCF à peine amorcée que Seydou Junior Haïdara se retrouve devant rien. Mardi, les Alouettes de Montréal ont libéré le receveur de passes de Québec, à sa grande surprise, mettant fin à une association de près de deux ans.

«Je ne m’y attendais pas du tout!» a admis au Soleil l’ancien du Rouge et Or de l’Université Laval. Il était en uniforme comme ailier espacé réserviste pour le premier match régulier, samedi, mais il n’a pas touché au ballon. «Je trouvais même que ma situation dans l’équipe s’améliorait! J’avais de bons commentaires des entraîneurs, mais des fois, l’évaluation des entraîneurs et de l’administration n’est pas la même», constate celui qui a été sacrifié pour pouvoir ajouter un Canadien sur la ligne offensive. Dans une ligue où les quotas font loi, il sera remplacé par un receveur américain.

À 29 ans, l’athlète de 6’1” et de 215 livres a déjà commencé à préparer son après-carrière. Mardi, on lui a offert de devenir entraîneur dans les rangs amateurs. «Le sport professionnel, on ne sait jamais quand ça peut s’arrêter. C’est encore frais et je vais voir s’il se passe quelque chose avec les autres équipes dans les prochaines semaines. Mais oui, peut-être que c’était mon dernier match comme joueur», a-t-il résumé.

Repêché en 2013 par les Lions de la Colombie-Britannique, Haïdara a joué avec Vancouver, Regina, Winnipeg et Montréal. Il cumule 71 matchs dans la LCF avec 20 attrapés pour 163 verges de gains et la majorité de son utilisation au sein des unités spéciales. Autres produits de l’UL, Christopher Amoah (Edmonton), Étienne Moisan (Montréal) et Tyrone Pierre (Winnipeg, blessé) ont subi le même sort dans les dernières semaines. Amoah et Moisan reviennent à Québec pour une dernière saison universitaire, cet automne.

Mardi, les Alouettes se sont aussi délestés du quart-arrière Antonio Pipkin et du porteur de ballon Amir Carlisle, deux Américains.