Le Mondial des cultures de Drummondville ne sera pas de retour à l’été 2018.

Le Mondial des cultures ne sera pas de retour en 2018

Le Mondial des cultures de Drummondville ne sera pas de retour en 2018 et pourrait bien ne jamais revenir, selon un communiqué envoyé en début de soirée mardi par le conseil d’administration de l’événement.

« Comme plusieurs festivals d’envergure au Québec, le Mondial des cultures a fait face à plusieurs défis de taille au cours des plus récentes années, dont une réduction substantielle de ses revenus et un dollar loisir de plus en plus limité chez les Québécois », mentionne le communiqué.

La 37e édition s’était pourtant soldée par une hausse d’achalandage de 30 pour cent, se réjouissaient les organisateurs en juillet. Mais le communiqué de mardi fait plutôt état d’un manque à gagner de 82 697 $ pour l’année en cours, qui plombe le déficit accumulé à 353 404 $.

L’organisation se montre rassurante auprès de ses créanciers et assure que ses obligations financières seront respectées d’ici le 31 décembre.

« Le tissu social fort et le savoir-faire des gens de chez nous seront de précieux atouts pour le futur », indique sur une note d’espoir Josée Vendette, présidente du conseil d’administration.

Nulle part cependant, le communiqué ne fait allusion à une reprise de l’événement en 2019.

En accord avec la décision des administrateurs du Mondial des cultures, le maire de Drummondville Alexandre Cusson a fait valoir que les événements estivaux se sont multipliés au cours des dix dernières années dans sa ville et que les citoyens y participent en grand nombre.

« Considérant la forte participation des citoyens à ces activités, nous poursuivrons en ce sens », indique-t-il en promettant de profiter de l’année 2018 pour redéfinir « l’offre événementielle estivale » de sa ville.