George D. Schindler, président et chef de la direction de CGI

Le Groupe CGI achète une firme de conseil suédoise pour 614,7 M$

MONTRÉAL — Le Groupe CGI a annoncé lundi la signature d'un accord en vue d'acquérir la société suédoise de conseil en technologies Acando.

La firme canadienne a évalué la transaction à 614,7 millions $, en incluant la prise en charge de la dette d'Acando.

Dans le cadre de la transaction, qui bénéficie du soutien unanime du conseil d'administration d'Acando, CGI a annoncé qu'elle allongerait 41,45 couronnes suédoises par action d'Acando.

CGI a précisé que l'offre représentait une prime de 44,2 % par rapport au cours de clôture de l'action d'Acando le 8 mars.

Selon CGI, l'acquisition d'Acando, établie à Stockholm, ajoutera plus de 2100 professionnels à son effectif dans cinq pays de la région, dont la Suède, la Norvège et l'Allemagne.

Le chiffre d'affaires d'Acando a atteint environ 402 millions $ au cours de l'année civile 2018.

L'offre est assujettie à diverses conditions, notamment l'approbation de certaines autorités réglementaires et la prise de contrôle, par CGI, de plus de 90 % des actions en circulation d'Acando.

CGI calcule que la transaction devrait être finalisée au troisième trimestre de l'exercice 2019, soit avant la fin juin.

L'analyste Maher Yaghi, de Valeurs mobilières Desjardins, a bien accueilli l'annonce de cette acquisition. «Elle raffermit l'offre de CGI dans le nord de l'Europe, et, ce qui est encore plus important, lui permet d'ajouter une solide offre en Allemagne, qui reste un marché relativement peu exploité par l'entreprise», a-t-il fait valoir dans une note de recherche.

«Acando a beaucoup crû grâce aux acquisitions, mais sa croissance interne est toujours positive, et la société a généré une croissance de plus de 10 pour cent de ses revenus au cours des quelques dernières années.»

M. Yaghi estime en outre que, puisque cette transaction reste assez mineure, la direction de CGI pourrait rester à la recherche de plus grosses acquisitions.