Ron Joyce, cofondateur de la chaîne de cafés Tim Hortons dont l’enfance a été marquée par la Grande Dépression, est décédé à l’âge de 88 ans.

Le cofondateur de Tim Hortons Ron Joyce est décédé à 88 ans

TORONTO — Ron Joyce, cofondateur de la chaîne de cafés Tim Hortons dont l’enfance a été marquée par la Grande Dépression, est décédé à l’âge de 88 ans.

M. Joyce est mort jeudi, paisiblement, à son domicile de Burlington, en Ontario, entouré de sa famille, a annoncé cette dernière dans un communiqué.

La cause du décès n’a pas été immédiatement communiquée.

«Mon père avait une grande vision et un grand coeur. Grâce à son travail acharné, à sa détermination et à son dynamisme, il a construit l’une des chaînes de restaurants les plus prospères au Canada», a affirmé Steven Joyce dans une déclaration, au nom de la famille.

«Il n’a jamais oublié ses humbles débuts.»

M. Joyce est né à Tatamagouche, en Nouvelle-Écosse, en 1930, alors que son père avait du mal à trouver du travail dans le secteur de la construction, en raison des répercussions de la dépression.

Son père est décédé accidentellement alors que Ron avait trois ans et que sa mère était enceinte de leur troisième enfant. Ron était l’aîné de la fratrie.

M. Joyce a décrit cette «éducation modeste» dans ses mémoires «Always Fresh: The Untold Story of Tim Hortons».

Il a investi dans le premier restaurant Tim Hortons à Hamilton, en 1964, et a contribué à en faire une chaîne florissante avant de la vendre à Wendy’s International, en 1996.

«Ron était un ami plus grand que nature qui non seulement avait contribué à la création de l’une des marques les plus emblématiques du Canada, mais était passionné à l’idée de s’assurer que Tim Hortons en redonne toujours à la communauté», peut-on lire dans une déclaration signée de l’équipe Tim Hortons.

M. Joyce a contribué à la création de la fondation Tim Horton pour les enfants, qui permet d’envoyer des enfants défavorisés dans l’un des camps Tim Hortons et qui gère des programmes pour les jeunes. Cette année, l’organisation enverra plus de 19 000 enfants au camp, selon son site web.

M. Joyce a en outre fondé la Joyce Family Foundation, qui vise à fournir un accès à l’éducation aux enfants et aux jeunes confrontés à des besoins financiers importants ou à d’autres obstacles à la réussite.

La générosité de M. Joyce «a été ressentie dans tout le pays», ont indiqué dans une déclaration l’hôpital Joseph Brant de Burlington, en Ontario, et la fondation qui porte son nom.

M. Joyce a fait un don de 7,5 millions $ pour soutenir le réaménagement et l’agrandissement de l’hôpital.