Éric Lapointe au Festival d'été de Québec, en juillet dernier

Le chanteur Éric Lapointe plaide non coupable

Le chanteur rock Éric Lapointe a plaidé non coupable lundi à une accusation de voies de fait.

L’homme de 50 ans n’était pas présent, lundi matin, lors de sa comparution à la Cour municipale de Montréal. Il s’est fait représenter par son avocat, comme cela est permis.

L’accusation a été portée par voie sommaire, ce qui signifie qu’il n’y aura pas d’enquête préliminaire.

Les médias ne peuvent rapporter le nom de la présumée victime dans cette affaire.

Les faits reprochés au populaire interprète auraient eu lieu le 30 septembre dernier.

Le dossier a été remis au 30 janvier prochain.

Jeudi soir dernier, l’interprète des succès «Mon ange» et «N’importe quoi» annonçait sur sa page Facebook qu’il quittait son fauteuil de coach à l’émission télé «La Voix» de TVA, «pour des raisons personnelles», disait-il.

Dès vendredi, des médias rapportaient le dépôt d’une accusation contre lui.