Toutes les boîtes à boire de 200 ml des gammes Kiju et Simple Drop seront désormais dotées de pailles en carton faites à partir de papier recyclé.
Toutes les boîtes à boire de 200 ml des gammes Kiju et Simple Drop seront désormais dotées de pailles en carton faites à partir de papier recyclé.

Lassonde dote deux gammes de boîtes à boire de pailles en carton

Marie-Ève Martel
Marie-Ève Martel
La Voix de l'Est
Neuf mois après l’implantation d’un projet pilote pour remplacer la traditionnelle paille de plastique par une autre, en carton, sur ses boîtes à boire, Lassonde peut dire mission accomplie. Le succès de l’initiative est tel que tous les emballages de 200 ml de ses gammes Kiju et Simple Drop adopteront désormais la paille de carton. Une première au Canada, se targue le géant du jus de fruits de Rougemont.

En novembre dernier, l’entreprise avait lancé une boîte à boire de jus de pomme Oasis de format 200 ml assortie d’une paille en carton dans le cadre d’un projet pilote inédit en Amérique du Nord.

Ce produit-test, vendu pendant environ six semaines dans 14 épiceries IGA et dix restaurants s’est accompagné d’un sondage auprès de la clientèle. Un test de marché qui a «a démontré l’intérêt des consommateurs pour des emballages innovants», a fait savoir Jean Gattuso, président et chef de l’exploitation de Industries Lassonde.

«Cette intégration de la paille en carton pour deux de nos marques représente pour Lassonde une étape significative pour rendre nos contenants encore plus écoresponsables, a-t-il ajouté dans un communiqué. Nous sommes fiers d’offrir aux consommateurs un emballage 100 % recyclable fait en grande partie de matières renouvelables. »

Recyclage nouveau genre

Faite à partir de papier recyclé certifié, l’implantation de la paille de carton représente un premier pas dans la volonté de Lassonde de se positionner comme entreprise verte d’ici 2025, notamment en dotant toutes ses gammes de produits d’emballage entièrement recyclables, dont 20% de contenu recyclé post-consommation dans ses emballages.

Ceux-ci pourront faire partie des quelque 3000 à 4000 tonnes de contenants multicouches de jus et lait dont la fibre sera désormais recyclée par l’usine Fibres Sustana, située à Lévis, la première au pays à pouvoir disposer et revaloriser ce type de matière.

«Chaque contenant multicouche recyclé aide à fournir la matière première nécessaire pour continuer à produire des articles essentiels, tels que du papier hygiénique et des serviettes en papier, explique Isabelle Faucher, directrice générale du Conseil des manufacturiers de contenants multicouches. L’augmentation du recyclage des contenants multicouches aide à préserver les ressources naturelles, à atteindre des objectifs importants de récupération et de recyclage, à créer des emplois et, dans le cas de la COVID-19, à éviter la pénurie de la pâte à papier nécessaire à la fabrication d’articles essentiels. »

Parmi les autres initiatives environnementales de Lassonde, mentionnons des efforts soutenus afin de réduire le poids de ses emballages et diminuer la quantité d’eau utilisée dans ses procédés de refroidissement et d’assainissement.