Le secteur Dunrobin à l'ouest d'Ottawa a été la proie de la tornade de vendredi soir.

La tornade vue du ciel [VIDÉO]

Le Droit a survolé les sites dévastés de Dunrobin, à Ottawa, et le quartier Mont-Bleu, à Gatineau, au lendemain du passage catastrophique d’une tornade de force F3.

Les vents de 250 km/h à 330 km/h ont littéralement arraché des appartements, des toits de maison et des arbres, par centaines.

Le secteur rural de Dunrobin, dans l’ouest d’Ottawa, est méconnaissable.

Le centre de cette communauté est dévasté. On y compte, du haut des airs, de 45 à 60 maisons, résidences mixtes et autres bâtiments détruits.

Le paysage du Chemin Second Line et de la promenade Thomas A. Dolan, qui constitue le centre du secteur, est transformé à jamais.

Du côté québécois, le secteur Gatineau a été touché, près de l’autoroute 50. La tornade a touché brutalement le quartier Mont-Bleu, secteur Hull.

L’École secondaire Mont-Bleu, incendiée à la suite de la tornade, ne sera pas accessible avant quatre ou six mois. 

Tout le quartier est dévasté. Des toits et des appartements ont été littéralement arrachés, vers 17h, lorsque la tornade a frappé. Au moins autant de maisons et édifices à logements sont ravagés.

Le chaos était perceptible à près de 2000 pieds d’altitude, du boulevard Cité-des-Jeunes, et les environs du boulevard Mont-Bleu, des rues Jumonville, Deauville, et de Normandie.