Les résidents des communautés riveraines en dehors du système de digues censé protéger La Nouvelle-Orléans des inondations, et qui est délimitées par les lacs Pontchartrain et Borgne, ont été invités à évacuer le secteur dimanche après-midi en raison de leur vulnérabilité à une onde de tempête attendue.
Les résidents des communautés riveraines en dehors du système de digues censé protéger La Nouvelle-Orléans des inondations, et qui est délimitées par les lacs Pontchartrain et Borgne, ont été invités à évacuer le secteur dimanche après-midi en raison de leur vulnérabilité à une onde de tempête attendue.

La tempête tropicale Cristobal a touché terre en Louisiane aux États-Unis

NOUVELLE-ORLÉANS —  La tempête tropicale Cristobal a touché terre sur la côte de la Louisiane dimanche, avec des vents de 80 kilomètres à l’heure, provoquant des conditions météorologiques dangereuses jusque dans le nord de la Floride, où la tempête a engendré une tornade qui a déraciné des arbres et fait tomber des lignes électriques.La tempête s’est déplacée entre l’embouchure du fleuve Mississippi et la communauté balnéaire de Grand Isle, qui avait été évacuée la veille.

Avec ses pluies abondantes, la tempête devrait continuer d’inonder la côte nord du golfe jusque lundi.

À La Nouvelle-Orléans, la question était de savoir la quantité de pluie qui tomberait et si le système de pompage empêcherait les rues de se faire inonder.

Les résidents des communautés riveraines en dehors du système de digues censé protéger La Nouvelle-Orléans des inondations, et qui est délimité par les lacs Pontchartrain et Borgne, ont été invités à évacuer le secteur dimanche après-midi en raison de leur vulnérabilité à une onde de tempête attendue.

Des médias du Mississippi ont signalé des voitures et des camions bloqués alors que l’eau inondait des plages jusque sur des autoroutes. Sur la page Facebook de la ville de Biloxi, des responsables ont déclaré que des équipes de secours avaient aidé des dizaines d’automobilistes à traverser des zones inondées, le long de la côte.

En Alabama, le pont reliant le continent à l’île Dauphin a été fermé une grande partie de la journée de dimanche. Des véhicules de la police et du département des transports de l’État ont conduit des convois d’automobilistes sur l’île et en provenance de l’île lorsque la météo le permettait.

Cristobal transporte des vents soutenus de 85km/h près de la côte, mais il ne devrait pas atteindre la force d’un ouragan. Les prévisionnistes ont toutefois averti que la tempête toucherait une vaste zone s’étendant sur environ 290 kilomètres.

Le sénateur John Kennedy a déclaré dans un communiqué de presse que le président Donald Trump avait accepté de publier une déclaration d’urgence pour la Louisiane alors que la tempête approchait de la côte. Le gouverneur John Bel Edwards a publié jeudi une déclaration d’urgence de l’État.

Les prévisions météorologiques annoncent que la tempête Cristobal devrait s’installer en fin de journée aux États-Unis, sans faire craindre pour le moment qu’elle se transforme en ouragan.

En Floride, une tornade - la deuxième en deux jours dans l’État à l’approche de la tempête - a touché le sol vers 15 h 35 au sud de Lake City, a déclaré la météorologiste Kirsten Chaney du bureau du service météorologique de Jacksonville. Aucun blessé n’a été signalé dans l’immédiat. La tempête a déraciné des arbres et abattu des lignes électriques.

La montée des eaux sur le lac Pontchartrain a poussé environ 60 centimètres d’eau dans le premier étage de la résidence de Rudy Horvath - un hangar à bateaux qui repose sur des pilotis au-dessus du lac saumâtre.

La pluie est tombée par intermittence dans le célèbre quartier français de La Nouvelle-Orléans dimanche après-midi, mais les rues étaient presque désertes, de nombreuses entreprises étant déjà fermées à cause du coronavirus.

Daniel Priestman a dit qu’il n’avait pas vu les gens faire des provisions frénétiquement comme lors des autres tempêtes. Il a déclaré que les gens pourraient être «submergés» par le coronavirus et les récentes manifestations violences.

Les prévisionnistes ont déclaré que certaines parties de la Louisiane et du Mississippi risquaient jusqu’à 30 centimètres de pluie, avec des ondes de tempête pouvant atteindre 1,5 mètre.

«Ce sont des précipitations très intenses et très tropicales», a déclaré le directeur du National Hurricane Center, Ken Graham, dans une vidéo sur Facebook. «Il pleut tout un tas très vite.»

La Garde nationale de la Louisiane avait des dizaines de véhicules et de bateaux de sauvetage prêts à traverser le sud de la Louisiane. Trois équipes d’ingénieurs étaient également disponibles pour aider à évaluer les défaillances potentielles de l’infrastructure, a indiqué la Garde dans un communiqué.