La rémunération des femmes inférieure de 25 %

TORONTO — Les Canadiennes gagnent 25 % de moins que les hommes et cet écart se creuse encore davantage en ce qui a trait aux primes et au partage des profits, révèle une nouvelle étude.

Selon les données recueillies dans le cadre d’une recherche commandée par la firme ADP Canada, les Canadiennes affirment gagner en moyenne 49 721 $ par an, comparativement à 66 504 $ pour les hommes.

L’enquête en ligne, menée par Léger recherche, a également révélé qu’il y avait plus de femmes dans la tranche inférieure de l’échelle salariale, puisque 26 % des femmes ont déclaré gagner moins de 30 000 $, contre 14 pour cent à peine des hommes.

Les femmes gagnent également près d’un tiers de moins que les hommes en ce qui concerne les rémunérations supplémentaires telles que les primes et la participation aux bénéfices. Les femmes font état en moyenne de 3912 $ à cet égard, contre 5823 $ pour les hommes.

La perception de l’équité salariale différait également entre les femmes et les hommes, 62 % d’entre elles affirmant être convaincues que la rémunération est la même au sein de l’entreprise où elles travaillent, contre près de 80 % des hommes.

Le sondage en ligne réalisé auprès de 815 Canadiens occupant des postes à temps plein et à temps partiel a été réalisé entre le 1er et le 4 février à l’aide d’un panel en ligne de Léger.

Selon les normes généralement acceptées par l’industrie du sondage, il est impossible d’attribuer une marge d’erreur à un sondage réalisé en ligne puisque la méthode d’échantillonnage est non probabiliste.