Justin Trudeau, en compagnie de ses fils, est venu prêter main forte aux bénévoles à Constance Bay.

Justin Trudeau en visite à Constance Bay, à Ottawa

Le premier ministre Justin Trudeau s’est rendu à Constance Bay, à Ottawa, samedi matin pour offrir son soutien aux victimes de la crue printanière.

Au lendemain de la visite du premier ministre ontarien, Doug Ford, M. Trudeau est allé à la rencontre des bénévoles et des employés municipaux pour les soutenir dans leurs efforts de lutte contre les inondations. 

Accompagné de ses fils, il en a profité pour aider les bénévoles à remplir des sacs de sable.

Le passage de M. Trudeau n’a pas fait l’unanimité. Pendant que le premier ministre serrait la main des soldats et des bénévoles à Constance Bay, un résident l’a confronté en se plaignant que sa venue ralentissait les opérations. «Vous et votre sécurité bloquez le chemin, a-t-il lancé. Ce que vous faites n’est pas sincère.»

Le cabinet du premier ministre a dit avoir vérifié avec la GRC. La circulation dans le secteur de Constance Bay et de Buckham Bay n’a pas été interrompue en raison de la visite de M. Trudeau.

D’ailleurs, la chef du Nouveau Parti démocratique de l’Ontario, Andrea Horwath, se rendra à son tour à Constance Bay dimanche pour constater les dégâts et soutenir les victimes. Elle sera accompagnée du député Joel Harden ainsi que du maire suppléant George Darouze.

Selon un rapport publié samedi matin par l’organisme surveillant la rivière Outaouais, le niveau de l’eau près de Constance Bay était à peine inférieur à celui de 2017 et devrait s’élever d’un autre 47 centimètres. Dans une station d’observation près de la colline du parlement, là où les rues et les stationnements situés près de la rivière sont inondés, on prévoyait une hausse de 75 centimètres d’ici le 1er mai.

Évacuations

M. Darouze mentionne que 18 évacuations ont dû être nécessaires dans les zones touchées par la crue des eaux. Pour l’instant, ces évacuations se font sur une base volontaire.

Il précise que 14 de ces évacuations ont été réalisées dans le secteur de West-Carleton March, soit à Constance Bay et Britannia.

Les quatre autres maisons évacuées se trouvent à Cumberland, dans l’extrémité est de la ville. Avec La Presse canadienne