Tout indique qu’il n’y aura pas d’offre culturelle au Théâtre Juste pour rire Bromont cet été. Juste pour rire a annoncé lundi matin son retrait de l’exploitation et de la programmation de l’endroit.

Juste pour rire abandonne son théâtre à Bromont

Tout indique qu’il n’y aura pas d’offre culturelle au Théâtre Juste pour rire Bromont cet été. Juste pour rire a annoncé lundi matin son retrait de l’exploitation et de la programmation de l’endroit.

L’organisation explique sa décision par son désir de se concentrer sur le développement de son festival.

« Cette décision, longuement murie, s’inscrit dans la vision stratégique de Juste pour rire, voulant une concentration de nos activités afin de continuer d’offrir à un large public des productions d’humour de qualité, ainsi que de poursuivre le développement du plus grand Festival d’humour au monde (sic) », a laissé savoir la directrice communications et marketing pour Juste pour rire Spectacles, Valérie Gauthier, par courriel.

Cette annonce coïncidait avec l’entrée en poste du nouveau PDG du Groupe Juste pour rire, Charles Décarie.

Il n’a pas été possible de parler avec un représentant de Juste pour rire lundi, personne n’ayant retourné nos appels.

Le site internet de l’endroit n’est cependant plus disponible, et une inscription figurant au Registre foncier du Québec indique que Juste pour rire a résilié son bail emphytéotique le 21 mars dernier. Il opérait le Théâtre Juste pour rire Bromont depuis 10 ans et y offrait une programmation estivale variée composée de théâtre, de musique et d’humour.

Mis au fait de cette nouvelle lundi avant-midi, le maire de Bromont, Louis Villeneuve, s’est dit déçu, mais ne croit pas que l’impact sera majeur sur la saison touristique de la région. « Je pense qu’on a beaucoup d’autres choses à offrir. »

On ignore pour l’heure ce qu’il adviendra de l’endroit, toujours propriété du Château Bromont. Il n’a pas été possible de leur parler lundi non plus.