Les inondations ont forcé la Ville de Gatineau à déployer une plan de contingence routier.

Inondations: Gatineau déploie un plan de contingence routier [PHOTOS ET VIDÉO]

La Ville de Gatineau déploie un plan de contingence routier afin de réduire la pression sur le réseau, cette semaine.

Selon le maire de Gatineau, Maxime Pedneaud-Jobin, la situation pourrait durer « plusieurs semaines ».

En plus de la fermeture complète du pont des Chaudières, imposée à 6h, dimanche, voilà que d’autres mesures d’urgence s’ajoutent, afin de préserver le réseau routier, fragilisé d’un bout à l’autre de la région.

Le ministère des Transports (MTQ) a entamé dimanche soir des travaux pour la construction d’une digue en bordure de l’autoroute 50 ouest, entre les bretelles de l’autoroute 5 et la rue Montcalm.

À compter de lundi, la circulation se fera sur une seule voie sur une courte distance de l’autoroute 50 ouest à partir des bretelles de l’autoroute 5, a précisé le MTQ.

Le ministère évaluera chaque jour la situation sur l’autoroute 50, entre le pont des Draveurs et l’échangeur des autoroutes 5 et 50, afin de maintenir la circulation sur deux ou trois voies durant les heures de pointe du matin et de l’après-midi. 

En dehors des heures de pointe, la circulation sur l’autoroute 50 demeure sur deux voies dans les deux directions, entre le pont des Draveurs et l’échangeur des autoroutes 5 et 50. 

Le directeur régional du ministère des Transports du Québec, François Asselin, demande aux utilisateurs du réseau routier de réduire leurs déplacements, si possible.

« Notre objectif est de maintenir la circulation sur l’autoroute 50, en particulier. Les gens devront vérifier la situation sur le site Québec 511. »

Selon le maire de Gatineau, Maxime Pedneaud-Jobin, la situation pourrait durer « plusieurs semaines ».

De son côté, la Société de transports de l’Outaouais (STO) encourage les clients à voyager à bord de ses autobus, lors du retour au travail. Le transporteur propose aussi aux usagers de se prévaloir d’horaires variables, afin de dégager le plus de places possible pour ceux qui n’auront pas le choix de se déplacer, surtout dans la période de pointe de 7h30 à 8h.

Le respect des voies réservées par les automobilistes sera primordial dans les prochaines semaines.

Le maire Pedneaud-Jobin demande à ceux qui ne peuvent pas aider physiquement les sinistrés de le faire en agissant « par solidarité », en libérant le réseau routier. « Moins on a de véhicules, mieux c’est », a-t-il mentionné, lors d’une conférence de presse dimanche après-midi.

Selon le maire, les opérations d’urgence se poursuivront pendant deux semaines, même lorsque la situation semblera se résorber.

Le télétravail pour les employés municipaux est difficile à décréter, précise-t-il. « Plusieurs doivent gérer la crise actuelle. »

« On a 2500 employés à temps plein. Plus de 800 sont en urgence, alors leur travail est requis. C’est assez difficile de dégager du personnel.»

Des travailleurs fortifient le barrage aux chutes de la Chaudière.

La STO ne prévoit pas, dans l’immédiat, de fournir des services gratuitement à l’ensemble de la population, afin de retirer davantage de voitures sur les routes de la ville. Les sinistrés ont cependant des cartes spéciales leur assurant la gratuité du transport.

Quant à l’hébergement des sinistrés, la Ville est en constante communication avec la Croix-Rouge.

« Présentement, on y arrive, dit le maire. Un comité de relogement est en place. Après la gestion des inondations, l’hébergement est la deuxième priorité. On est déjà dans une crise du logement. »

La police de Gatineau ne déplorait toujours aucune plainte de pillage des résidences sinistrées, dimanche. Des équipes ont été affectées à leur surveillance.

L’usine de traitement des eaux usées, sur la rue Notre-Dame dans le secteur Gatineau, tient le coup, assurent les autorités municipales.

Avec Charles-Antoine Gagnon

***

Contingence routière à Gatineau

› Deux voies sur le boulevard Fournier sont maintenues de chaque côté aux heures de pointe.

› Sur le pont Alonzo, la circulation sera unidirectionnelle, vers le secteur Hull, de 5 h 30 à 9 h 30.
La circulation sera unidirectionnelle vers le secteur Gatineau de 15 h à 18 h 30.

› Près de la rivière Blanche, le pont Boyce sera fermé par mesure préventive.

› Le pont Chaudière, entre Ottawa et Gatineau est complètement fermé depuis 6 h, dimanche.

› Entraves sur l’autoroute 50

› Vitesse réduite sur de nombreux tronçons bordant les secteurs inondés.

Pour plus d’infos : Québec511.info

***

+

REGARDEZ LE POINT DE PRESSE DU MAIRE DE GATINEAU DANS SON INTÉGRALITÉ