Cet immeuble de la rue Bonaventure a été touché par un incendie.

Incendie au centre-ville de Trois-Rivières

TROIS-RIVIÈRES — Les pompiers de Trois-Rivières ont lutté mardi soir contre un incendie dans un immeuble à logements du centre-ville.

Situé sur la rue Bonaventure, tout près de l’intersection avec la rue Royale, l’immeuble touché compte au moins huit appartements sur trois étages et un sous-sol. Des locataires de l’immeuble ont alerté les pompiers lorsque de la fumée s’est répandue dans l’immeuble en entier. 

De l’extérieur, aucune flamme n’était visible. Toutefois, de la fumée s’échappait du toit ainsi que de certains appartements. Le feu n’a pas endommagé le toit du bâtiment. La fumée qui s’y échappait provenait plutôt d’un puits de lumière situé au centre du bâtiment qui a été ouvert par les pompiers pour permettre la ventilation de l’immeuble. 

Les pompiers ont aussi inspecté durant les deux heures de l’intervention tous les côtés du bâtiment. «De la façon dont l’incendie se comportait, on voulait s’assurer qu’il ne se propage pas sur les étages», a expliqué à la fin de l’intervention Steve Veronneau, chef de division au Service de sécurité incendie de la Ville de Trois-Rivières. 

De la fumée s’échappait également de la porte d’un appartement.

Certains locataires rencontrés sur place indiquaient que l’incendie aurait pris naissance dans un des appartements du sous-sol.  «Le feu a effectivement pris naissance à l’étage inférieur», a confirmé Steve Veronneau. 

Tous les locataires ont été évacués. Une personne a toutefois été transportée au centre hospitalier par ambulance après avoir été incommodée par la fumée.

L’intervention des pompiers a débuté peu avant 18h et s’est terminée vers 20h. Par la suite, des techniciens spécialisés ont mené une enquête pour déterminer les causes de l’incendie. Pour l’instant, l’hypothèse d’un geste criminel n’est pas envisagée.  

«Si nous découvrons qu’il y a quelque chose de suspect, on arrête et on appelle la police. Mais pour l’instant, nous ne sommes pas là», a mentionné le chef de division au Service de sécurité incendie de la Ville de Trois-Rivières.

Des dommages limités

Les dommages au bâtiment ont été somme toute minimes, précise le Service de sécurité incendie. «Les dommages sont mineurs pour le bloc. Il y a un appartement qui a été plus touché. Certains ont été touchés par de la fumée, alors que d’autres moins», a expliqué Steve Veronneau.

Pris en charge par la Croix rouge, la plupart des locataires de l’immeuble vont possiblement pouvoir regagner rapidement leur domicile.  

Les pompiers ont inspecté l’intérieur du bâtiment pour bien contrôler l’incendie.

Intervention d’envergure

En raison de la grosseur du bâtiment, de son âge, son type d’isolation et de sa proximité avec les immeubles voisins, l’intervention des pompiers a été proportionnelle au risque de propagation. Pas moins de 45 pompiers ont été dépêchés sur les lieux ainsi que deux camions-échelle et trois camions autopompes. 

Durant l’intervention, les pompiers ont établi un périmètre de sécurité. Les rues Royale et Bonaventure ont été bloquées à la circulation dans ce secteur. 

Par ailleurs, l’électricité du secteur a été coupée pour faciliter le travail des pompiers.