Dix-neuf perquisitions ont été réalisées par l’ENRCO mardi, dont une à la résidence d’un membre des Hells Angels à Roxton Pond.

Frappe chez les Hells Angels: une perquisition à Roxton Pond

L’Escouade nationale de répression du crime organisé (ENRCO) a mené une vaste opération en réalisant 19 perquisitions au Québec, notamment chez un membre en règle des Hells Angels à Roxton Pond. Une adresse a également été visitée à Roxton Falls. Cette frappe policière en lien avec le trafic de stupéfiants avait pour objectif de recueillir des éléments de preuve en cours d’enquête.

Plus de 120 policiers ont participé à la frappe qui s’est déroulée en Montérégie, en Outaouais et dans la couronne nord de Montréal, mardi. « Les policiers procèdent à une série de perquisitions en lien avec le trafic de stupéfiants, a fait savoir le sergent Claude Denis, de la Sûreté du Québec. Jusqu’à maintenant, l’enquête tend à démontrer que cet important réseau de trafic de stupéfiants est directement relié à des membres influents des Hells Angels. »

Neuf résidences et 10 véhicules ont été fouillés par les policiers de l’escouade spéciale. La propriété où vit un membre en règle de la section South des Hells Angels, Stéphane Maheu, a reçu la visite des policiers. Le motard n’a pas été arrêté. 

Selon le quotidien La Presse, Stéphane Maheu, 47 ans, est membre des Hells Angels depuis 2008. Il semble être la cible la plus importante des perquisitions de mardi matin. La police le soupçonne d’être le gestionnaire de territoires de trafic de stupéfiants pour le compte d’un important réseau lié aux Hells Angels et qui serait actif au Québec et en Ontario.

Auparavant, il a été membre d’un club supporteur des Hells Angels en République dominicaine, Los Barracos, puis est devenu ensuite l’un des fondateurs de l’ancien chapitre des Hells Angels à Cabarete — déménagé depuis dans la capitale de ce pays, Santo Domingo, toujours selon le journal montréalais.

Local perquisitionné

Le local du chapitre South, situé à Saint-Charles-sur-­Richelieu, a également été visité par les policiers, mardi. D’autres propriétés situées à Roxton Falls, Thurso, Val-des-Monts, Terrebonne, Bois-des-Filion, Chénéville et Saint-Placide ont aussi été perquisitionnées. 

Personne n’a été arrêté mardi dans le cadre de l’opération policière. 

Ces perquisitions sont reliées à celles réalisées en janvier et février dans le cadre du projet Objection. Des séries de perquisitions, qui visaient des propriétés liées à des membres des Hells Angels, ont été réalisées.

Rappelons que l’Escouade nationale de répression du crime organisé vise principalement les têtes dirigeantes du crime organisé dans ses enquêtes, explique le sergent Denis. L’ENRCO de Montréal est composé des policiers de la SQ, de la Gendarmerie Royale du Canada, du Service de police de la Ville de Montréal et du Service de police de Laval.