Feu au nord du Lac-Saint-Jean: la SOPFEU demeure vigilante

Le feu de forêt dans le secteur de Chute-des-Passes, au nord du Lac-Saint-Jean, n’a pas pris d’ampleur malgré la chaude température de mercredi. Selon la SOPFEU, la météo devra toutefois être surveillée de près dans les prochains jours afin d’éviter que l’envergure du brasier augmente dans certains secteurs.

Plus de 300 pompiers se trouvent toujours sur le site du feu, qui est actuellement maîtrisé à 40%, souligne Josée Poitras, porte-parole de la Société de protection des forêts contre le feu (SOPFEU). Plus de 200 d’entre eux sont des pompiers forestiers.

« Le feu est calme, mais nous voyons toujours des fumées apparentes lors de nos survols quotidiens. Nos pompiers continuent donc de travailler sur plusieurs points chauds. Nous sommes dans une situation où la météo augmente et où l’humidité relative est plus basse alors c’est certain que nous suivrons de près la température dans les prochains jours. Le feu pourrait prendre de l’ampleur dans certains secteurs étant donné les facteurs météo », a-t-elle expliqué.

Dans la région, le danger d’incendie est modéré au Saguenay et élevé au Lac-Saint-Jean. La SOPFEU rappelle d’adopter des comportements responsables afin d’éviter que des incendies soient déclenchés dans les secteurs forestiers.

Confusion pour les barrages routiers

Une publication sur les réseaux sociaux a semé la confusion chez plusieurs personnes, mercredi après-midi. Alors qu’il avait été annoncé que différents barrages allaient être levés à compter de 17h, Mme Poitras a confirmé qu’il y aura une révision des points de barrage, mais que rien n’était effectif mercredi.

« Nous n’avons eu aucun changement à cet effet. Le Ministère est en révision, mais ce n’est pas pour ce soir (mercredi)», a-t-elle affirmé.