Andréanne A. Malette
Andréanne A. Malette

Festival international de la chanson de Granby : entièrement virtuel et gratuit

Les amateurs de musique ont dû changer leurs habitudes cette année. Le 52e Festival international de la chanson de Granby leur fera aussi vivre une expérience nouvelle et différente de tout ce qu’ils ont connu à ce jour. Présenté du 18 au 29 août prochain, le FICG sera virtuel et gratuit du début à la fin.

L’équipe du festival avait l’habitude de dévoiler en grande pompe sa programmation et les 24 demi-finalistes sélectionnés pour son grand concours musical. Pour cette édition hors de l’ordinaire, c’est par simple communiqué que les nouvelles sont arrivées. 

Bien que plus modeste, l’édition 2020 mettra néanmoins en vedette plus de 80 artistes dans l’un ou l’autre des volets du festival. 

Parmi eux, trois représentants de la région prendront part aux demi-finales : Maxime Lapointe de Granby, BéLi de Saint-Alphonse-de-Granby et Cayenne de Cowansville.

Les participants au Grand concours Hydro-Québec seront en compétition du 18 au 21 août à 19h30, lors des quatre soirées animées par Michel Robichaud et transmises sur tous les réseaux sociaux du FICG.

Comme s’il s’agissait d’une édition régulière, le public sera invité à voter pour son artiste coup de coeur et plusieurs prix seront remis parmi les demi-finalistes. Exceptionnellement, cependant, il n’y aura pas de grande finale. 

«Cette édition du festival est unique. On devait trouver une solution pour offrir une vitrine aux artistes et artisans. C’est notre façon de poursuivre la mission du festival de faire découvrir des artistes de la chanson francophone, leur permettant ainsi de faire rayonner leur art à nouveau», a déclaré Jean François Lippé, le directeur général de l’organisation.

Jamais trop tôt

Le jeune Granbyen Charles-Olivier Deslongchamps participera quant à lui au projet jeunesse pancanadien Jamais trop tôt. Cette importante composante du festival, qui souligne ses dix ans cette année, ne sera pas non plus présentée sous sa forme habituelle.

Au lieu de participer tous ensemble à un grand spectacle au Palace, les jeunes chanteurs de 14 à 17 ans de partout au pays enregistreront en studio, cet été, chacun dans leur région, un album regroupant une sélection de 24 textes de chanson écrits par d’autres jeunes et composés par d’anciens concurrents du FICG. 

Un documentaire couvrant toutes les étapes du programme Jamais trop tôt sera d’ailleurs diffusé le 24 août à 19h30 sur les plateformes numériques du Festival. 

Le projet culminera par un spectacle virtuel animé par Andréanne A. Malette le 26 septembre prochain, avant le lancement de l’album.


« Cette édition du festival est unique. On devait trouver une solution pour offrir une vitrine aux artistes et artisans. C’est notre façon de poursuivre la mission du festival. »
Jean François Lippé, DG du Festival international de la chanson de Granby

Événement de clôture

Faute de pouvoir inviter le public à de grands spectacles extérieurs au parc Daniel-Johnson durant le festival, l’équipe lui offrira un spectacle en ligne avec deux anciens participants locaux du FICG, Andréanne A. Malette et Alex Nevsky. Les auteurs-compositeurs-interprètes livreront tour à tour des pièces de leur cru et joindront leurs voix pour quelques chansons.

Cet événement viendra clore cette 52e édition le 29 août à 19h30.

«Mon passage au Grand Concours du Festival international de la chanson de Granby est certainement l’une des expériences les plus marquantes du début de ma carrière. J’y garde tellement de beaux et bons souvenirs ! C’est vraiment génial d’être de retour pour cette 52e édition. Je suis très heureux que l’organisation ait pensé à Andréanne A. Malette et à moi pour le spectacle de clôture. J’ai déjà hâte! », a laissé entendre Alex Nevsky par voie de communiqué.

Alex Nevsky

Vitrines musicales

La scène émergente sera, encore cette année, à l’honneur avec les Vitrines musicales Solotech. Du 24 au 27 août à 13h30, les festivaliers pourront découvrir 20 artistes — 15 du Québec et cinq de la francophonie canadienne — choisis par un jury d’une quinzaine de professionnels de l’industrie de la musique d’ici et d’ailleurs. Ces chanteurs offriront, toujours en mode virtuel, quelques pièces de leur répertoire. 

L’ensemble des prestations du festival sera diffusé gratuitement sur la page Facebook, le compte YouTube  et le site Web du festival. Pour connaître toute la programmation, on consulte le www.ficg.qc.ca.

+++

LA LISTE COMPLÈTE DES DEMI-FINALISTES DE 2020

18 AOÛT 

  • Maxime Lapointe (Granby, Québec)
  • Kinkead (Sainte-Foy, Québec)
  • éemi (Saskatoon, Saskatchewan)
  • Ariane Roy (Québec, Québec)
  • Jalapeño Papa (East Hants, Nouvelle-Écosse)
  • Audâze (Saint-Roch-de-Richelieu, Québec)

19 AOÛT 

  • Fany Dumais (Montréal, Québec)
  • Sympa César (Edmonton, Alberta)
  • Barbara Daris (Beaupré, Québec)
  • Laurent Corbec (Montréal, Québec)
  • Patatrak (Montréal, Québec)
  • Bermuda (Sherbrooke, Québec)

20 AOÛT 

  • De Flore (Hawkesbury & L’Orignal, Ontario)
  • Chloé Doyon (Saint-Georges, Québec)
  • Mille Piastres Please (Montréal, Québec)
  • BéLi (Saint-Alphonse-de-Granby, Québec)
  • Étienne Coppée (Montréal, Québec)
  • FIDES (Montréal, Québec)

21 AOÛT

  • Mclean (Sudbury, Ontario)
  • Sandrine St-Laurent (Montréal, Québec)
  • Samuel Mallais (Petit-Rocher, Nouveau-Brunswick)
  • Bagaï (Montréal, Québec)
  • Cayenne (Cowansville, Québec)
  • RSVP (Québec, Québec)