Véhicule à bord du NM Saaremaa I
Véhicule à bord du NM Saaremaa I

Est du Québec: annulations de traverses en plus des ennuis du NM F.-A.-Gauthier

QUÉBEC - La Société des traversiers du Québec (STQ) annonce lundi que tous les départs de la traverse Matane-Baie-Comeau-Godbout à bord du NM Saaremaa I sont annulés pour la journée en raison de conditions météorologiques défavorables.

La clientèle de cette traverse maritime a été grandement éprouvée en 2019. L’absence du NM F.-A.-Gauthier a forcé la STQ à recourir successivement au NM Apollo, au CTMA Voyageur, au NM Félix-Antoine-Savard et au NM Saaremaa I qui ont tous montré leurs limites, en particulier pour naviguer dans de mauvaises conditions météorologiques et pour respecter les restrictions imposées par Transports Canada.

De plus, leur capacité de transport de véhicules et de passagers est inférieure à celle du NM F.-A.-Gauthier.

Vendredi dernier, après tout près d’un an de cale sèche, le NM F.-A.-Gauthier a quitté le chantier naval Davie, à Lévis, afin de retourner à son port d’attache de Matane où il est arrivé en fin de journée. Il devait reprendre le service vendredi prochain, le 20 décembre.

À LIRE AUSSI : Nouveau problème sur le F.-A.-Gauthier

Cependant, la STQ a constaté que le navire avait un autre problème. Lors du déplacement entre Lévis et Matane, les équipes ont constaté que les moteurs ne fonctionnaient pas selon les paramètres du fabricant selon ce qu’a précisé Stéphane Lafaut, le PDG de la Société des traversiers du Québec.

Des spécialistes ont été dépêchés à Matane pour identifier précisément le problème et le réparer sur place. Néanmoins, M. Lafaut doute que le navire puisse être mis en service vendredi, comme prévu.

Le NM F.A.-Gauthier, acquis par la STQ au coût de 175 millions $, a été mis hors service le 18 décembre 2018 en raison de vices de construction majeurs, après moins de quatre ans de traversées.

La STQ a annoncé la semaine dernière la mise en place une liaison aérienne complémentaire quotidienne entre Mont-Joli, Baie-Comeau et Sept-Îles du 21 décembre au 6 janvier inclusivement afin de rassurer sa clientèle sur la prévisibilité du service pendant la période des Fêtes.