Éric Lapointe

Éric Lapointe accusé de violence conjugale

Selon une dénonciation déposée à la cour et signée vendredi matin par une juge de paix, Éric Lapointe se serait « illégalement livré à des voies de faits » sur une femme, le 30 septembre dernier.

Les faits se seraient déroulés à la résidence personnelle de l'artiste, à Montréal. Le dossier est traité comme une affaire de violence conjugale.

Éric Lapointe a signé une promesse de comparaître et s'est engagé à ne pas approcher à moins de 100 mètres de la victime alléguée, jusqu'à nouvel ordre. Il doit comparaître sous peu, mais pourrait être représenté par son avocat à cette étape.

La suite sur le site de La Presse