Le grand patron de Tesla Elon Musk

Elon Musk contraint de s’excuser en ligne

BANGKOK - Le grand patron de Tesla et de SpaceX s’est excusé en ligne d’avoir traité de pédophile un plongeur britannique impliqué dans le sauvetage des jeunes joueurs de football coincés dans une grotte en Thaïlande.

Le plongeur, Vern Unsworth, avait reproché à Elon Musk et aux ingénieurs de SpaceX d’avoir orchestré un «coup de publicité» en envoyant un mini sous-marin participer aux opérations de recherche.

M. Musk a expliqué qu’il a parlé «sous le coup de la colère après que M. Unsworth eut dit plusieurs faussetés».

Malgré cela, a-t-il ajouté, «ses gestes contre moi ne justifient pas mes gestes contre lui. Je m’excuse auprès de M. Unsworth et des compagnies que je représente en tant que leader. La faute m’appartient entièrement.»

Le gazouillis de M. Musk dimanche, même s’il a ensuite été effacé, a effarouché les investisseurs. Le titre de Tesla a plongé de près de 3 pour cent lundi, mais il a repris 4,1 pour cent mardi.

Ce n’est pas la première fois que M. Musk s’emporte en ligne, mais ces attaques personnelles lui ont valu une attention dont il n’a probablement pas besoin à un moment où Tesla, dont la capitalisation boursière atteint 52 milliards $ US, croule sous les dettes et peine à trouver le chemin de la rentabilité.

M. Unsworth avait indiqué au réseau CNN qu’il pourrait poursuivre M. Musk. Il n’a pas répondu à de multiples demandes de commentaires de la part de l’Associated Press.

Le mini sous-marin n’a pas été utilisé. M. Musk assure qu’il avait été construit en respect avec les instructions du chef des plongeurs.