Édith Blais est rentrée à la maison.

Édith Blais est rentrée à Sherbrooke

Édith Blais est rentrée à la maison. Dans un communiqué diffusé par sa famille jeudi soir, on annonce que la jeune femme, enlevée au Burkina Faso en décembre 2018, est en bonne santé et qu’elle se sent bien physiquement et mentalement.

La Sherbrookoise se trouve actuellement en quarantaine auprès de sa famille.

À LIRE AUSSI: Edith Blais « rapatriée le plus rapidement possible »

Édith Blais en profite pour remercier tous ceux qui l’ont appuyée, elle et son copain italien Luca Tacchetto, pendant sa captivité.

« J’aimerais remercier tous les gens qui nous ont appuyés et qui ont pris à cœur notre bien-être. On a dû recevoir beaucoup d’énergies positives durant notre captivité avec tous ces gens qui pensaient à nous. Je me sens bien physiquement et mentalement, mon retour se fait graduellement. Mon cœur est maintenant avec tous les gens qui souffrent en cette période critique de pandémie. La vie est remplie de combats, il faut toujours garder espoir. Gardons espoir tous ensemble et prenons soin les uns des autres. La vie est fragile. La vie est forte. Mon cœur est avec la planète. »

Dans la missive, la famille remercie le gouvernement du Canada pour le temps investi auprès de la famille et les familles d’otages ayant précédé les cas d’Édith et Luca, et celles qui sont encore aux prises avec un tel drame. « Nous avons bénéficié de vos enseignements généreux et de vos partages. »

La famille demande aux médias de respecter sa vie privée pour permettre à Édith de revenir en douceur et d’amorcer un nouveau chapitre dans sa vie. Aucune entrevue ne sera accordée à court terme.

Rappelons qu’Édith Blais et son copain ont été retrouvés à la mi-mars après avoir échappé à leurs ravisseurs, au Mali.