Une résidente de Vanier a découvert du cannabis dans les sacs de bonbons récoltés à l'Halloween par ses enfants.

Du cannabis à l’Halloween dans le quartier Vanier

La Franco-Ontarienne Anabel Lindblad a eu toute une surprise jeudi lorsqu’elle a trouvé une « cocotte » de cannabis en triant les bonbons récoltés par ses enfants à l’Halloween.

Selon Radio-Canada, la résidente du quartier Vanier ne croit pas qu’il s’agisse d’un acte volontaire et se réjouit d’avoir fait la découverte avant son enfant.

Mme Lindblad lance aussi un appel à la vigilance aux résidents, leur demandant de bien ranger leurs drogues et alcools loin de la portée des enfants, plus particulièrement lors de soirée comme l’Halloween.

Elle encourage aussi les parents à faire le tri des sacs de friandises de leurs tout-petits pour éviter des mauvaises surprises.

Des jujubes au pot

Par ailleurs, des parents en Nouvelle-Écosse ont découvert un produit de cannabis comestible dans le sac de bonbons récoltés par leur enfant à l’Halloween.

Selon la Gendarmerie royale du Canada (GRC), les parents, de Coldbrook, dans la vallée d’Annapolis, ont déclaré aux enquêteurs que leur enfant faisait partie d’un petit groupe de huit jeunes qui ont passé l’Halloween dans la région jeudi soir.

La police affirme que les parents ont par la suite découvert dans le sac de friandises un sachet aux couleurs de l’Halloween contenant plusieurs bonbons de type jujubes.

Le sachet comprenait, au dos, des informations sur la teneur en THC du produit ainsi qu’un logo représentant une feuille de marijuana.

Les parents ignorent l’origine du sachet puisque les enfants ont visité des maisons à Cambridge, Kentville et Coldbrook.

Une enquête plus poussée aurait confirmé qu’aucun des autres enfants n’a reçu de friandises au pot.