Le premier ministre ontarien Doug Ford.

Doug Ford adopte un ton conciliant avec Justin Trudeau

Doug Ford, qui a été souvent épinglé par le chef libéral fédéral pendant la campagne électorale, s’est dit prêt à collaborer avec le gouvernement Trudeau nouvellement réélu à Ottawa.

Le premier ministre de l’Ontario, qui a été pratiquement invisible pendant toute cette campagne fédérale, a félicité mardi matin dans un communiqué le premier ministre Justin Trudeau pour sa victoire et salué tous les leaders fédéraux pour leur «campagne acharnée».

M. Ford soutient qu’il a hâte de travailler avec Ottawa pour répondre aux «priorités communes», y compris les infrastructures, le commerce intérieur et la santé mentale.

Il a également salué l’engagement de M. Trudeau à aider au financement du projet de «Ligne Ontario» du métro de Toronto, prévu par le gouvernement Ford, qui permettrait de réduire la pression sur le système de transport en commun de la métropole.

Le communiqué du premier ministre progressiste-conservateur de l’Ontario se distingue par son ton conciliant, alors qu’il a été la cible des critiques des libéraux tout au long de la campagne électorale.

M. Trudeau a évoqué à maintes reprises le nom et les décisions politiques de M. Ford pour prévenir les électeurs canadiens des éventuelles conséquences d’une victoire des conservateurs fédéraux.