Deux fugitifs accusés de meurtre pendant leur évasion d’une prison de Victoria

LANGFORD, C.-B. — Deux détenus qui se sont évadés d’une prison de l’île de Vancouver ont été accusés de meurtre au premier degré parce qu’ils auraient tué un homme au cours de leur brève évasion.

La Gendarmerie royale du Canada (GRC) affirme que James Busch et Zachary Armitage sont accusés d’avoir tué Martin Payne, 60 ans, dont le corps a été retrouvé dans sa maison de la région de Victoria le 12 juillet de l’année dernière.

Le 8 juillet 2019, la police a été alertée que les deux hommes s’étaient échappés de l’établissement à sécurité minimale William Head près de Victoria et un policier en congé les a repérés deux jours plus tard, ce qui a conduit aux arrestations.

Ce n’est que lorsque Martin Payne ne s’est pas présenté au travail et que les agents se sont mis à le rechercher qu’ils ont retrouvé son corps quelques jours plus tard.

Un communiqué de presse publié à l’époque indiquait qu’ils recherchaient le camion Ford-F 150 rouge de la victime.

Anne Kelly, la commissaire du Service correctionnel du Canada, a exprimé ses condoléances à la famille Payne dans un communiqué et déclaré prendre cette situation très au sérieux, «y compris le fait que les détenus accusés s’étaient évadés de notre garde avant ce crime tragique.»

Anne Kelly a déclaré avoir lancé une enquête sur les moyens de prévenir les évasions et déterminer les mesures requises pour prévenir d’autres évasions à l’avenir.

«Il s’agit d’une terrible tragédie et il est important que nous tirions des leçons des évasions et que nous travaillions à les prévenir dans l’avenir. Nous continuerons de travailler avec diligence pour veiller à ce que nos politiques et nos pratiques soient fondées sur des données probantes et adaptées à un environnement en évolution», peut-on lire dans un communiqué émis par Service correctionnel du Canada.

«Je sais qu’il s’agit d’une période extrêmement difficile pour les citoyens de West Shore et, surtout, de Metchosin. Je sais que M. Payne était un membre bien aimé de la collectivité et je vous transmets tous mes plus sincères condoléances à la suite de votre perte», a déclaré la commissaire Kelly.

Le communiqué indique que les évasions des prisons fédérales sont rares et que la dernière évasion à William Head a eu lieu en 2014 et avant cela en 2004.

La famille de Martin Payne a déclaré dans un communiqué publié par la GRC que la victime était profondément aimée par son cercle restreint de proches et qu’elle continue, 11 mois plus tard, de pleurer sa perte.

«L’homme qui nous a été enlevé était un être humain exceptionnellement doux et attentionné dont l’amour, le soutien et les encouragements étaient sans faille.»

L’officier en congé qui a repéré les deux hommes promenait son chien, un Grand Danois, lorsque l’un des deux évadés a fait un commentaire sur la grande taille de l’animal.

La police avait déclaré à l’époque que l’agent de la GRC avait identifié les hommes comme James Busch et Zachary Armitage, et avait ensuite appelé le 911 avant que les policiers procèdent à l’arrestation des deux hommes.