Les chiens maltraités retrouvés dans une maison louée de la rue Stanley à Magog ont été confiés aux soins de la Société protectrice des animaux à Sherbrooke.

Des chiens du couple de Magog remis à la SPA

Des chiens du jeune couple de Magog qui pourrait faire face à des accusations de cruauté envers les animaux ont été remis à la Société protectrice des animaux (SPA) au cours des dernières heures.

Selon la Régie de Memphrémagog, grâce à l’intervention des médias dans cette affaire, des connaissances du couple suspect dans ce dossier ont remis quatre chiens à la SPA de l’Estrie en fin de journée mercredi.

Lire aussi: Cruauté animale à Magog

« L’enquêteur de la RPM accompagnait notre partenaire du SPA pour récupérer les animaux et vérifier leurs états de santé », commente le lieutenant Sylvain Guay.

« Étant amaigris, ils devront subir un examen de la part de la SPA. Le rapport sera soumis aux autorités pour d’éventuelles mises en accusation. Le fait de récupérer rapidement ces autres chiens nous porte à croire que le couple ne tient pas à garder de chien, dont la race est inconnue du service de police. »

Le dossier sera présenté au DPCP ultérieurement et devra être complet et étoffé pour que des accusations soient portées s’il y a lieu, ajoute M. Guay.

Rappelons qu’une maison de la rue Stanley a été lourdement endommagée dans les dernières semaines en raison de la présence de chiens pratiquement laissés à eux-mêmes par leurs maîtres. La résidence avait été louée à un couple. Les dommages sont considérables.

Le bureau des enquêtes criminelles de la RPM a ouvert une enquête pour cruauté envers les animaux et méfaits après la découverte des chiens. Deux chiens morts se trouvaient dans un congélateur.

Les planchers et les murs de la résidence ont été endommagés par l’urine et les excréments.