Vers 16h, mardi, une octogénaire serait tombée au bout du terrain de sa maison de la rue de la Falaise, d’où on voit le fleuve Saint-Laurent. Puis, elle aurait déboulé jusque dans une cour arrière sur la rue Saint-Laurent. Elle n’a pas survécu à ses blessures.  
Vers 16h, mardi, une octogénaire serait tombée au bout du terrain de sa maison de la rue de la Falaise, d’où on voit le fleuve Saint-Laurent. Puis, elle aurait déboulé jusque dans une cour arrière sur la rue Saint-Laurent. Elle n’a pas survécu à ses blessures.  

Chute mortelle d’une falaise dans le Vieux-Lévis

Marc Allard
Marc Allard
Le Soleil
Une femme de 83 ans a fait une chute mortelle d’une falaise dans le Vieux-Lévis, mardi en fin d’après-midi.

Vers 16h, l’octogénaire serait tombée au bout du terrain de sa maison de la rue de la Falaise, d’où on voit le fleuve Saint-Laurent. Puis, elle aurait déboulé jusque dans une cour arrière sur la rue Saint-Laurent. Elle n’a pas survécu à ses blessures.

Christian Cantin, porte-parole de la police de Lévis, indique que la fille de la victime avait reçu une alerte parce que sa mère portait un bracelet de sécurité.

«Elle ne trouvait pas sa mère et, finalement, après recherche, une équipe de pompiers l’a retrouvée sur la rue Saint-Laurent», relate M. Cantin. «La dame aurait déboulé dans la falaise, mais on ne connait pas pourquoi. Est-ce une perte d’équilibre ? Un problème de santé ?»

Des indices laissent croire aux policiers que la victime faisait du jardinage lorsqu’elle a chuté. «Il n’y a rien de criminel, c’est accidentel», ajoute Christian Cantin.

Une autopsie sera pratiquée sur le corps de la femme pour déterminer la raison du décès.