La fausse réunion de camping des dirigeants mondiaux visait à «rappeler aux leaders du G7 que les changements climatiques sont un enjeu urgent».

Changements climatiques: Oxfam réclame des engagements concrets du G7

Signe des revendications tous azimuts au G7, Oxfam a réclamé samedi matin des engagements concrets du G7 dans la lutte aux changements climatiques.

L'organisme a fait une mise en scène avec des mascottes aux grosses têtes des leaders du G7. On y voyait Donald Trump faire un feu avec la planète, pendant que les six autres leaders du G7 sont assis sur des chaises pliantes, à grignoter du maïs ou à tirer la canne à pêche. 

La fausse réunion de camping des dirigeants mondiaux visait à «rappeler aux leaders du G7 que les changements climatiques sont un enjeu urgent», dit la directrice de l’organisme au Québec, Denise Byrnes. 

Après le retrait des États-Unis de l’accord de Paris sur le climat, Oxfam voudrait voir les pays du G7 se rallier autour d’engagements politiques communs et d’actions concrètes pour lutter contre les changements climatiques.

Oxfam, qui travaille dans les pays du Sud, voit sur le terrain les conséquences des changements climatiques. Ceux qui pratiquent l’agriculture de subsistance, notamment, sont forcés de fuir leurs terres lorsque la sécheresse frappe.

«On sait que les femmes dans beaucoup de pays vont choisir de nourrir leurs familles et leurs enfants avant elles-mêmes», dit Mme Byrnes.