Lévis Guay, copropriétaire de la Cabane chez Nathalie soutient avoir fourni les documents nécessaires pour faire une demande d’extension des activités.

Cabane chez Nathalie: c’est la fin des spectacles

Saint-Mathieu-du-Parc — Une autre tuile vient de tomber sur la Cabane chez Nathalie, alors que la Commission de la protection du territoire agricole du Québec vient de statuer que la chanteuse Nathalie Simard ne pourra plus organiser de spectacles ni d’événements de tous genres à la Cabane chez Nathalie située à Saint-Mathieu-du-Parc. En plus de la fin des spectacles, Nathalie Simard et son conjoint ne pourront plus habiter l’endroit. C’est ce qu’a révélé ICI Mauricie-Centre-du-Québec vendredi, après avoir obtenu copie de la décision rendue le 10 novembre dernier par la Commission de la protection du territoire agricole du Québec.

Des événements tels que spectacles, foires champêtres, représentations de tous genres, compétitions de karaoké, utilisation résidentielle ou entreposage personnel devront donc cesser à la Cabane chez Nathalie.

La présente décision stipule que la Cabane chez Nathalie dispose d’un droit acquis qui lui permet d’opérer une cabane à sucre, en plus d’un relais pour les motoneigistes et une base de ski de fond.

Les inspecteurs de la Commission ont toutefois constaté que la Cabane chez Nathalie dépassait les activités permises et ont stipulé dans leur ordonnance que «les lieux sont utilisés pour la tenue d’événements tels des foires champêtres, spectacles de chanteur et compétitions de karaoké qui se tiennent dans le bâtiment principal, lequel est également utilisé à des fins résidentielles.»

Une décision qui étonne les principaux intéressés. «On a eu toutes les autorisations nécessaires dans ce dossier. Le maire de Saint-Mathieu-du-Parc avait même fait une sortie là-dessus, donc c’est très surprenant de voir cette décision. On fera toutefois le nécessaire pour que tout soit fait dans les règles de l’art», a précisé le conjoint de Nathalie Simard et copropritéaire de l’endroit, Lévis Guay.

Selon ce qu’a pu apprendre Radio-Canada Mauricie-Centre-du-Québec, la Commission a mentionné que le 29 mai dernier, elle avait transmis aux propriétaires de la Cabane chez Nathalie un préavis d’infraction qui leur ordonnait de communiquer avec elle, soit pour se conformer, ou pour demander une autorisation d’élargir ses activités.

Rien n’ayant été fait en ce sens, la Commission a alors émis l’ordonnance permanente.

Nathalie Simard et son conjoint Lévis Guay ont désormais 60 jours pour s’y conformer, à moins qu’ils ne fassent appel de la décision. Selon ce que Lévis Guay a mentionné au Nouvelliste dans une brève entrevue, le couple aurait fourni les documents nécessaires pour demander une demande d’extension des activités afin d’empêcher que les activités déjà prévues au calendrier ne doivent être annulées.

Au cours des prochaines semaines, la Commission devrait quant à elle envoyer un enquêteur sur place afin de vérifier si les activités ont bien cessé.
Malgré cette ordonnance, La Cabane chez Nathalie pourra toutefois continuer d’opérer ses activités de cabane à sucre malgré que le terrain soit en zone agricole, grâce à un droit acquis.

À l’heure actuelle, il est possible de constater sur la page Facebook de la Cabane chez Nathalie qu’un party du jour de l’An est organisé le 31 décembre, en plus d’un dîner-conférence avec Joane Flansberry qui doit avoir lieu le 10 décembre.

Rappelons que la Cabane chez Nathalie est en opération à Saint-Mathieu-du-Parc depuis le 14 février 2015.

À la suite de plaintes de citoyens par rapport au bruit, la chanteuse Nathalie Simard avait été forcée de mettre fin à la Foire champêtre qui devait avoir lieu à sa cabane en 2016. Dans cette saga, la Municipalité de Saint-Mathieu-du-Parc avait refusé de s’engager pour le futur et tenait à ce que la Cabane chez Nathalie entreprenne des démarches auprès de la Commission de la protection du territoire agricole du Québec (CPTAQ) pour régulariser le zonage et les activités permises.

Toujours en 2016, l’entreprise a connu de sérieux problèmes financiers. La Cabane chez Nathalie a toutefois réussi à être sauvée après qu’un plan de relance eut été accepté en février 2017.