Nicolas Poulin alors qu’il évoluait pour le Phoenix de Sherbrooke.

Arrestation d’un adolescent pour l’agression du joueur de hockey Nicolas Poulin

MONTRÉAL - Un homme soupçonné d’avoir violemment agressé un ancien joueur de hockey lors d’une transaction de téléphone cellulaire en août dernier, dans le nord de Montréal, a été arrêté mercredi par la police.

La victime de cette agression est Nicolas Poulin qui a porté les couleurs du Phoenix de Sherbrooke de la Ligue de hockey junior majeur du Québec (LHJMQ) de 2014 à 2018 avant de jouer avec les Redmen de McGill du hockey universitaire canadien.

L’adolescent arrêté a été placé en détention provisoire et il doit comparaître jeudi en Chambre de la jeunesse de la Cour du Québec selon ce que rapporte le Service de police de la Ville de Montréal (SPVM). Les circonstances de son arrestation ne sont pas encore connues.

Lorsque l’agression est survenue en milieu soirée, le 22 août dans le quartier Villeray, Nicolas Poulin a été blessé au cou par une arme blanche. Lors d’entrevues livrées quelques jours plus tard à des médias d’information, M. Poulin a raconté que la lame de l’arme était passée à un millimètre de la carotide.

Si le vaisseau avait été atteint, le jeune colosse de 22 ans qui mesure 1m88 et pèse plus de 92 kg aurait pu perdre la vie.

Nicolas Poulin aurait amorcé la transaction du téléphone cellulaire sur un site en ligne de vente d’objets. Les deux hommes ont accepté de se rencontrer vers 21h00 à l’intersection des rues Jarry et de Chateaubriand et l’agression est survenue peu après qu’ils aient fait connaissance.

Nicolas Poulin est le fils de Patrick Poulin qui a joué dans la Ligue nationale de hockey (LNH) de 1991 à 2002 avec les Canadiens de Montréal, les Whalers de Hartford, les Blackhawks de Chicago et le Lightning de Tampa Bay.

À LIRE AUSSI : Un ancien du Phœnix passe à un millimètre de la mort