Le quart Tom Brady était accompagné de ses enfants Vivian et Benjamin pendant le défilé.

Après un 6e Super Bowl, les Patriots acclamés à Boston

BOSTON — Des centaines de milliers de partisans en liesse ont acclamé leurs Patriots, mardi, à l'occasion du défilé des champions du Super Bowl.

Dimanche, la Nouvelle-Angleterre a vaincu les Rams de Los Angeles 13-3, méritant ainsi un sixième titre.

Sous un beau soleil et un mercure atteignant 15 degrés Celsius, les Patriots ont salué la foule lors d'un trajet débutant au Hynes Convention Center. Le tracé d'environ trois kilomètres passait devant le Boston Common et d'autres monuments phares de Boston, avant de se terminer à l'hôtel de ville.

Les responsables du transport en commun parlaient d'un achaladange record.

Des centaines de milliers de partisans en liesse ont acclamé leurs Patriots dans le centre-ville de Boston.

L'ailier rapproché Rob Gronkowski célébrait avec son père et ses frères. Lui et plusieurs autres joueurs ont enlevé leur chandail, passant une bonne partie du défilé torses nus.

Le quart Tom Brady était flanqué de ses enfants Vivian et Benjamin. Les joueurs et le propriétaire de l'équipe, Robert Kraft, soulevaient tour à tour le trophée Lombardi. L'entraîneur Bill Belichick et sa compagne Linda Holliday étaient radieux.

«C'est toujours spécial de voir Tom Brady. On parle de six championnats, a dit une partisane, Lauren Mills. Il devrait tenter d'aller en chercher un septième. Il lui reste quatre doigts, vous savez.»

Comme le veut la tradition, l'équipe utilisait des véhicules amphibies de l'époque de la Seconde Guerre mondiale. Il n'y a pas eu de rassemblement où Brady et d'autres joueurs auraient pu s'adresser à la foule, par contre. Les responsables du défilé n'ont pas précisé pourquoi ils ont délaissé cette approche.

Il y a eu une douzaine d'arrestations dont au moins sept individus d'âge mineur, a dit John Boyle, un sergent de la police de Boston. Cinq arrestations ont été faites en lien à une bagarre survenue près de l'endroit où se terminait le défilé. Une trentaine de fêtards ont par ailleurs été amenés dans divers hôpitaux.

Le maire Marty Walsh avait averti les amateurs de ne rien lancer en direction des membres de l'équipe. En novembre, des canettes de bière ont terni le défilé de championnat des Red Sox.

De gauche à droite: Stephen Anderson, Sony Michel, Gordon Gronkowski (le père de Rob), Dwayne Allen, Rob Gronkowski et Jeremy Hill.