Couche-Tard a convenu de vendre à CrossAmerica 192 sites corporatifs d'accommodation et de vente de carburant aux États-Unis, d'une valeur totalisant environ 184,5 millions $US.

Alimentation Couche-Tard et CrossAmerica s'échangent des actifs

Alimentation Couche-Tard et CrossAmerica Partners LP s’échangeront des actifs en vertu d’une entente où la multinationale québécoise se départira de 192 stations-service aux États-Unis pour 184,5 millions $ US.

Pour un montant identique, CrossAmerica cédera à Couche-Tard les actifs de 56 points de vente que cette dernière louait et exploitait ainsi que 17 magasins corporatifs situés dans le Midwest.

Selon les modalités dévoilées lundi par les deux entreprises, les premières transactions devraient avoir lieu pendant les six premiers mois de l’année 2019 et pourraient s’échelonner sur deux ans.

«Le transfert (...) contribuera à optimiser la valeur à long terme de ces actifs et renforcera encore davantage les activités principales de vente au détail de Couche-Tard», a estimé son président et chef de la direction, Brian Hannasch.

Chaque transaction devra obtenir les approbations habituelles afin d’aller de l’avant.

Couche-Tard continuera d’exploiter les dépanneurs, coiffés de l’enseigne Circle K, qui passeront dans le giron de CrossAmerica jusqu’à ce que des exploitants indépendants soient identifiés.

«Cela diversifie davantage notre réseau de distribution de carburant et constitue une étape importante vers l’atteinte de notre objectif visant à simplifier nos activités», a indiqué le président et chef de la direction de l’entreprise américaine, Gerardo Valenci.

Dans une note envoyée par courriel, Irene Nattel, de RBC Marchés des capitaux, a estimé que ces échanges allaient profiter aux actionnaires de Couche-Tard et de CrossAmerica.

«L’annonce est également conforme aux intentions de Couche-Tard visant à se départir d’actifs jugés non essentiels dans son réseau de vente au détail», a écrit l’analyste.

CrossAmerica GP, le partenaire principal de CrossAmerica Partners LP, était une filiale de CST Brand jusqu’en 2017 quand cette entreprise a été avalée par Couche-Tard pour 4,4 milliards $ US. CrossAmerica GP est maintenant détenue par la multinationale québécoise.

À la Bourse de Toronto, l’action de l’exploitant de dépanneurs et de stations-service a clôturé à 66,35 $, en recul de 69 cents, ou 1,03 %.