Le feu de forêt au nord du lac Saint-Jean n’a pas progressé au courant de la nuit de mardi à mercredi. 
Le feu de forêt au nord du lac Saint-Jean n’a pas progressé au courant de la nuit de mardi à mercredi. 

Le feu au nord du Lac-Saint-Jean perd du terrain

L’incendie dans le secteur de Chute-des-Passes, déclaré contenu mardi, a perdu du terrain au cours des derniers jours grâce à la pluie. Près de 180 personnes travaillaient toujours sur le site mercredi en après-midi afin de tenter de maîtriser le brasier qui s’étendait sur plus de 62 000 hectares de forêt.

« Ce que l’on fait, c’est du travail de terrain pour consolider nos efforts », a mentionné la porte-parole de la Société de protection des forêts contre le feu (SOPFEU), Josée Poitras, lors d’une entrevue avec Le Quotidien.

La température était du côté des pompiers. La région attendait d’autres petites quantités de pluie au courant de la journée de mercredi. De plus, les vents étaient modérés, la température était à la baisse et l’humidité relative était à la hausse. 

« La pluie [...] va nous permettre d’avancer un petit peu plus dans certains périmètres du feu. Par ailleurs, si la météo attendue s’avère, nous progresserons vers une maîtrise au cours des prochains jours », indique Josée Poitras. 

En plus des effectifs déjà présents sur le terrain, une quarantaine de pompiers forestiers provenant de l’Alberta viendront s’ajouter à l’équipe. « D’ici vendredi, nous aurons beaucoup plus de pompiers forestiers sur le complexe, soulève Josée Poitras. Un complexe qui est en train de prendre plus d’expansion puisque nous nous préparons à la maîtrise du feu. »

Accès toujours interdit 

Rappelons que, vendredi dernier, le ministère des Forêts, de la Faune et des Parcs (MFFP) a décidé d’interdire l’accès en forêt sur les terres du domaine de l’État et de fermer des chemins dans le secteur de Chute-des-Passes. D’ailleurs, Josée Poitras souligne que l’interdiction est toujours en vigueur. 

« Un feu contenu ne veut pas dire que nous enlevons les points de barrage et ça ne veut pas dire que les personnes peuvent entrer à l’intérieur du périmètre », précise-t-elle tout en rappelant que la priorité est d’intervenir sur le feu avec une grande sécurité. 

Les feux à nouveau permis

L’interdiction de faire des feux à ciel ouvert sera levée à compter de 8h, le jeudi 25 juin, dans plusieurs régions du Québec, dont le Saguenay–Lac-Saint-Jean. La décision a été prise par le MFFP, en collaboration avec la SOPFEU, en raison de la pluie qui est tombée au cours des dernières heures. «Les conditions météorologiques nous permettaient de voir qu’il n’était pas nécessaire de faire une interdiction de feu à ciel ouvert, car il était assez tombé de pluie, donc le danger d’incendie pourrait tomber à bas», soutient Mme Poitras. Toutefois, le secteur de Chute-des-Passes est toujours soumis à l’interdiction, qui chevauche des territoires de la MRC de Maria-Chapdelaine et du Fjord-du-Saguenay, tout comme les secteurs du Québec où les précipitations ne seraient pas encore tombées. AVEC MARIANE GUAY