L’Alberta a envoyé une soixantaine de pompiers forestiers pour prêter main forte aux effectifs en place. Une quarantaine de ceux-ci étaient déjà à l’oeuvre samedi après-midi.
L’Alberta a envoyé une soixantaine de pompiers forestiers pour prêter main forte aux effectifs en place. Une quarantaine de ceux-ci étaient déjà à l’oeuvre samedi après-midi.

Le feu au nord du Lac-Saint-Jean est toujours stable

Le feu de forêt qui sévit au nord du Lac-Saint-Jean continue d’être stable pour une cinquième journée consécutive. De plus, la Société de protection des forêts contre le feu (SOPFEU) indique qu’une plus grande partie du feu est contrôlée, sans toutefois être en mesure de donner un chiffre précis.

Depuis mardi, le feu est considéré comme « contenu » par la SOPFEU, ce qui veut dire qu’il n’est plus en progression, mais qu’il n’est pas encore sans danger pour autant. « Il est temporairement arrêté. Il n’est pas encore maîtrisé, l’étape où on sait qu’il ne bougera plus. En ce moment, il y a toujours un risque de propagation selon les conditions », explique l’agente à la prévention et aux communications de la SOPFEU, Cathy Elliott Morneau.

Le nombre d’hectares touchés a été revu à la hausse avec une légère augmentation d’une centaine d’hectares, avec maintenant 62 211. « Ce n’est pas parce qu’il a grossi, c’est parce qu’on a réussi à faire le tour et avec la fumée qui s’est dissipée un peu, il est plus facile de voir les petits détails et les zones touchées », ajoute Mme Elliott Morneau.

Une importante quantité de pluie est prévue dimanche sur la région, ce qui pourrait grandement faciliter le travail des pompiers. Par contre, le beau temps devrait revenir lundi, et ce, pour le reste de la semaine selon Environnement Canada. La SOPFEU demeure donc prudente face à l’évolution du feu.

Au cours des prochains jours, les pompiers continueront leur travail en bordure du feu afin de d’empêcher sa propagation. L’Alberta a envoyé une soixantaine de pompiers forestiers pour prêter main forte aux effectifs en place. Une quarantaine de ceux-ci étaient déjà à l’oeuvre samedi après-midi.

L’interdiction de se rendre dans la zone du feu est toujours en vigueur et comprend également le corridor aérien avoisinant.