Les parents et grands-parents pourront afficher fièrement leurs rôles avec les t-shirts pensés par le duo Nouveaux pères.
Les parents et grands-parents pourront afficher fièrement leurs rôles avec les t-shirts pensés par le duo Nouveaux pères.

Le duo Nouveaux pères se lance dans la vente de t-shirts

Myriam Arsenault
Myriam Arsenault
Initiative de journalisme local - Le Quotidien
Toujours afin d’encourager les pères à s’exprimer et à afficher fièrement leur rôle, le sympathique duo Nouveaux pères, composé des Dolmissois d’origine Maxime Pearson et Samuel Tremblay, se lance dans la vente de vêtements. Deux premiers t-shirts sont maintenant disponibles sur leur boutique en ligne.

Maxime et Samuel sont des amis de longue date. Par un heureux hasard, leurs conjointes sont tombées enceintes au même moment, en 2018. Ils allaient donc affronter un nouveau défi, celui d’être père, ensemble.

C’est à ce moment que le duo a remarqué qu’il y avait peu de contenu en ligne qui était soit fait par des pères, ou encore qui s’adressait à ce public. « Il y a encore aujourd’hui très peu de pères qui s’expriment sur leur réalité parentale, toutefois on voit beaucoup les mères le faire. C’est un sujet qui inspire plus de mères sur le Web et elles s’adressent plus aux mamans. Avec Nouveaux pères, nous avons créé une plateforme qui n’est pas exclusivement pour les pères, elle est pour les parents, mais dont l’objectif est de valoriser le rôle du père dans sa réalité parental », explique Maxime Pearson, lors d’une entrevue par visioconférence avec Le Quotidien. Le blogue rassemble aujourd’hui plus de 6000 parents, dont le tiers provient du Saguenay-Lac-Saint-Jean.

On retrouve sur cette plateforme de nombreux contenus humoristiques, anecdotes, billets de blogue et capsules vidéo sur le quotidien des deux hommes qui ont pour but de divertir.

Depuis les tout débuts du projet, Samuel rappelle qu’il est important pour le duo que les contenus restent positifs. « On veut éviter le discours négatif autour de la parentalité que l’on voit beaucoup sur les réseaux sociaux. On souhaite envoyer le message que ce n’est pas toujours facile, mais que ça reste positif », souligne-t-il. Il croit que si plus de papas sont fiers de parler de leur rôle de père et le partagent sur Internet, d’autres seront certainement inspirés et feront que le rôle de père sera davantage valorisé dans le discours public.

Boutique en ligne

C’est avec la même idée en tête que le duo a récemment décidé de mettre sur pied une boutique en ligne.


« On a remarqué qu’il y avait très peu de pères qui affichent avec fierté qu’ils sont pères et c’est pourtant très à la mode chez les mères »
Maxime Pearson

Le but de cette boutique en ligne est encore une fois de valoriser la paternité, d’offrir un moyen pour que les hommes puissent afficher fièrement et positivement leur rôle. Pas question de mettre en marché des produits quétaines ou négatifs, les produits gardent une touche humoristique et positive qui est distinctive de la vision du duo.

Maxime et Samuel ont travaillé avec des amis, comme le graphiste Guillaume Boivin, pour la réalisation de ces vêtements qui sont faits au Québec. Deux nouveaux produits seront présentés dans les prochaines semaines et déjà, la ligne connaît un bon succès.

Implication

Tout comme Nouveaux pères, les familles de Maxime et Samuel continuent de grandir. Les deux hommes ont maintenant deux enfants. Le contenu qu’ils partagent est toujours aussi léger et comique qu’au début, mais il est bien sûr teinté d’un nouveau regard de papa ayant un peu plus d’expérience.

Maxime Pearson et Samuel Tremblay ont débuté Nouveaux pères il y a un peu plus de deux ans.

Les deux hommes sont également plus ouverts à collaborer dans le futur avec des organisations qui partagent les mêmes valeurs qu’eux, afin de continuer la valorisation du rôle des pères. Ils tiennent aussi à prendre davantage position dans les enjeux qui leur tiennent à cœur.

Par exemple, Nouveaux pères a récemment pris position lors de l’arrêt de services des soins en obstétrique à l’hôpital de Dolbeau-Mistassini. Ils se sont exprimés publiquement pour la réouverture des services, en plus de mobiliser des parents. Le duo a tenu à agir pour faire changer les choses et améliorer les conditions des parents de la MRC de Maria-Chapdelaine.