Jacques Fortin (DG de La Pulperie), Joelle Hardy (Société historique), Pierre Dassylva (directeur général du ministère de la Culture et des Communications), Cathleen Vickers (conservatrice du musée) et Rémi Lavoie (La Pulperie) montrent le drapeau original en coton de 1938 du Saguenay-Lac-Saint-Jean.

Le drapeau du Saguenay-Lac-Saint-Jean classé patrimonial

Pour son 80e anniversaire, le drapeau original du Saguenay-Lac-Saint-Jean, celui tissé en coton en 1938, vient d’être reconnu comme un élément du patrimoine culturel québécois.

Les dirigeants du musée régional de La Pulperie, de la Société historique du Saguenay et du ministère de la Culture et des Communications en ont fait l’annonce officielle, vendredi matin, dans une salle de La Pulperie.

Au milieu de cette salle réservée aux objets de collection, le drapeau régional, conçu par monseigneur Victor Tremblay et qui a flotté pour la première fois le 4 juillet 1938, est installé sur une grande table.

L’objet a tout de même passé l’épreuve du temps, malgré quelques petits manques. Dans les mains de La Pulperie depuis plus de 40 ans, le drapeau devrait avoir sa place au cours des prochaines années dans le musée.

« Pour moi, c’est une grande fierté. L’unicité de notre drapeau est reconnue aujourd’hui. C’est le seul drapeau régional reconnu par le ministère. On peut être d’autant plus fier comme citoyen du Saguenay-Lac-Saint-Jean qu’il soit reconnu parmi les éléments importants du patrimoine canadien », souligne la mairesse Néron.

Joelle Hardy, de la Société historique du Saguenay, précise que le musée détient le drapeau original, celui conçu en 1938, fait de fils de coton.

« Ce drapeau original de 1938 en fait toute sa valeur. Il représente toute la fierté de la région par la signification de ses couleurs, la représentation de nos ressources naturelles, du développement de nos industries et le fait que c’est notre population qui lie ses différents symboles de notre drapeau et qui est toujours d’actualité », indique Mme Hardy.

Les couleurs et le design du drapeau du Saguenay-Lac-Saint-Jean ont une signification particulière. Le jaune représente l’agriculture, le vert, c’est la forêt et le gris représente l’industrie. Le rouge, c’est la force de population qui lie la ressource humaine à l’industrie. Ce lien crée la force de la région pour son développement. Et dans le contexte de l’époque, la croix est très significative.

Depuis 1938, le drapeau du Saguenay-Lac-Saint-Jean a servi à faire la promotion ou même la propagande, comme on disait à l’époque, de la région.

D’ailleurs, de nombreux citoyens régionaux n’hésitent pas à afficher le drapeau sur leur maison ou devant leur commerce.

Il aura fallu démontrer l’unicité, l’authenticité, la trace historique et la représentation du territoire pour que le gouvernement du Québec en vienne à désigner le drapeau du Saguenay-Lac-Saint-Jean à titre d’élément du patrimoine québécois.

« C’est notre premier objet qui est désigné patrimoine culturel québécois. On va certainement activer le processus pour en avoir d’autres dans le futur. Le drapeau représente un signe identitaire pour tous les Saguenéens et tous les Jeannois. Nous allons travailler avec la Société historique du Saguenay pour documenter cet objet », note la conservatrice Cathleen Vickers.

« Nous n’avons pas de plan précis pour l’instant afin de réserver une place particulière au drapeau, mais il y aura certainement des actions entreprises dans les prochaines années », mentionne-t-elle.